Actualités litterature Société

CAFÉ LITTÉRAIRE: Saïdou LONFO retrace son œuvre “Le succès au goût de l’échec”

Comme précédemment annoncé, la mairie de Ouagadougou, en partenariat avec les clubs des lecteurs des établissements secondaires de la commune de Ouagadougou, a accueilli ce vendredi 17 juillet l’écrivain Saïdou LONFO au sein de la médiathèque municipale. Il s’est agi d’un cadre d’échanges sur l’œuvre de ce dernier, intitulée”Le succès au goût d’échec”.

Initié dans le but de créer l’amour de la lecture auprès de la jeunesse, la mairie de la ville de Ouagadougou en partenariat avec les clubs des lecteurs des établissements de ladite commune a mis en place les cafés littéraires au sein de la médiathèque municipale. En effet, le café littéraire reçoit chaque semaine, un auteur pour des échanges directes avec ses lecteurs. Pour la séance du 17 juillet 2020, la médiathèque municipale a reçu Didier Saïdou LONFO, auteur de l’œuvre ” Le succès au goût d’échec”. Par ailleurs chargé de projet et responsable du service de renforcement des capacités des entreprises à la maison de l’entreprise du Burkina Faso, l’auteur allie sans grande difficulté sa carrière professionnelle et celle d’écrivain.

Selon l’auteur, l’œuvre est la narration d’une histoire réelle avec, bien-sûr quelques notes d’émotions. Composée de 72 pages réparties en quatre grandes parties, l’œuvre traite de la problématique de l’éducation dans la société. Facile à la compréhension et moins volumineux, par cette œuvre, l’auteur invite les parents à ne pas seulement se battre pour assurer un avenir radieux à leurs enfants mais aussi de leur donner les rudiments nécessaires afin qu’il fassent mieux qu’eux.

Le message de l’auteur à travers cette œuvre est que le travail est la meilleure échelle pour parvenir au succès. (Il est aussi la justification de nos acquis. Ne pas travailler à devenir exclave des enfants toujours à leur service mais plutôt les rendre responsable), a-t-il mentionné.. Les remerciements de l’auteur vont à l’endroit de la mairie centrale, les clubs des lecteurs et à tout les médias qui se sont chargés de relayer l’information.

Pelagie Wendpouiré Ilboudo  (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 10 =