lun 22 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Carrière musicale: Adama Gauche célèbre son jubilé d’or

Dans la soirée du Samedi 1er juillet 2023 du côté du quartier de Boulmiougou, l’artiste musicien Adama Ouedraogo dit Adama gauche s’est produit une fois de plus sur scène devant plusieurs centaines de fans. C’était à l’occasion de la célébration de ses 50 ans de carrière.

La musique traditionnelle burkinabè était de nouveau au rendez-vous, en cette soirée du 1er juillet 2023, du côté du quartier Boulmiougou, à Ouagadougou. En effet, le « roi du Liwaga » (danse traditionnelle du Yatenga), Adama Ouédraogo, dit Adama Gauche, a donné une prestation à l’occasion des festivités de ses 50 ans de carrière. Il était en compagnie d’autres artistes, venus pour soutenir. Wend Kato, Sana Abi Rasta, Eddy, Ilboudo Mahamoudou, tels sont ces artistes qui ont presté aux côtés de ce grand homme de la musique burkinabè.

« Ces hommages me font vraiment honneur », Adama Gauche

Durant une trentaine de minutes, le 3 fois meilleur prix de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), respectivement en 1996, 1998, et 2000, a servi à ses fans une prestation digne de sa riche carrière. « Je suis très fier de l’organisation de mes 50 ans de carrière musicale. 50 ans, ce n’est pas 50 jours. C’est une grâce pour moi », s’est-il réjoui. Il a également tenu à inviter les jeunes artistes burkinabè à s’inspirer de la musique traditionnelle, en particulier le « Liwaga ». Le « Liwaga », selon lui, est une musique propre aux burkinabè, d’où la nécessité de la promouvoir pour les générations à venir.

Bamos Théo, coordonnateur général

Un avis partagé par l’artiste chanteur Théodore Bamogo dit Bamos Théo, par ailleurs coordonnateur de ces activités de célébration de ces 50 ans de carrière de l’artiste. « Il est impératif que ces jeunes exploitent nos sources pour leur musique, au vu de nos richesses culturelles. L’artiste Dez Altino en est un exemple. C’est pour cela que je salue sa présence ce soir pour marquer son soutien à l’artiste », s’est-il voulu explicite.

Adama Gauche recevant des présents des mains de la marraine

Aux côtés donc de la marraine Adja Mariam Sankara, d’autres invités de marque, notamment des autorités administratives et coutumières, a ont également brillé de leur présence. Pour l’occasion, madame la marraine a tenu à honorer la vedette du soir, à savoir Adama Gauche, en lui offrant des cadeaux. À noter également le déplacement massif des habitants du quartier Boulmiougou et et environnants.

Pour Samiratou Congo, spectatrice, Adama Gauche est une icône qui mérite amplement cette célébration

Samiratou Congo, spectatrice et fan de l’artiste, n’a pas manqué d’apprécier l’initiative qui célèbre une des gloires des rythmes de notre terroir. « Adama gauche est mon artiste depuis mon enfance. Je ne pouvais pas manquer ce moment solennel qui marque ces 50 ans de vie musicale J’aime et je continuerai d’aimer sa musique. Je lui souhaite long vie », s’est-elle confiée.

À titre d’information, les activités entrant dan le cadre de cette célébration ont débuté depuis le 26 juin dernier, à travers une formation en techniques de chant et de danse traditionnels. Le concert se poursuit ce dimanche 2 juillet 2023, toujours du côté du terrain de la Mairie de Boulmiougou.

Modou Traoré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page