Du coaching et de la diffusion offerts à des artistes via le projet artistique Scène Lab

 Du coaching et de la diffusion offerts à des artistes via le projet artistique Scène Lab

L’Association des Arts Solidaires à travers son industrie créative, l’Atelier Silmandé, a procédé au lancement de la première étape de son projet artistique Scène Lab, ce lundi 08 juin 2020. Le lancement de ce projet, tenu au sein même de l’Atelier Silmandé, a pour objectif d’offrir un programme de soutien et des plateformes solides pour les artistes et leur permettre de consolider leur création artistique.

Créée en 2012 et présidé par l’artiste musicien, Patrick Kabré, l’Association de Arts Solidaires s’est donnée pour mission de faire la promotion de l’expression artistique comme moyen de cohésion et de vivre ensemble au Burkina Faso. «Le projet artistique scène Lab, porté par L’Atelier Silmandé apparait comme un dispositif incubateur avec pour mission de renforcer les projets artistiques à travers un mécanisme de suivi , d’un cadre de répétition, de création, de formation, de coaching, des conferences et des performances live. Scène Lab c’est aussi une plateforme en ligne avec tout ce qu’on a comme outils de réseaux sociaux», a laissé entendre Jacob Kabré, administrateur de l’Atelier Silmandé.

Par ailleurs, pour cette première édition du projet, seulement trois (3) artistes ont été retenus après un appel d’offre lancé en mars dernier et qui a vu l’inscription de plus de quinze (15) candidats essentiellement du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Ainsi après délibération du jury, les artistes retenus sont entre autre Les Sœurs Dogas, Aida Dao et Kalam. Et toujours selon Jacob Kabré, «pour un début, l’accent a été mis sur la gente féminine. Et le choix des candidates a été soumis à un certain nombre de critères à savoir; avoir plus de 18 ans, les performances des vidéos live, l’originalité de la créativité, ne soutenir ni un parti politique ni une confession religieuse, la disponibilité des artistes pendant la période de création et avoir des formules très réduites».

Ce fût au tour de Patrick Kabré, président de l’Association des Arts Solidaires et également piloteur du projet, d’apporter plus d’explications quant au dit projet. «Scène Lab peut être vu comme une sorte de bourse à l’endroit des artistes en vue de leur permettre de se former. Car dit-il la majorité des artistes manquent d’espaces de travail, manquent de moments de création. A cet effet nous leur offrons une salle de répétition avec tout le matériel de travail en vue de leur permettre d’être accepté tels qu’ils sont, parlant bien-sûr des artistes de créations artistique et acoustique. En gros nous les aidons à travers le coaching et aussi la diffusion».

(Cette collaboration avec les artistes retenues durera jusqu’au Festival Salon Musique en novembre prochain. A noter également que le projet a vu le jour grâce à l’appui technique et financier de certains partenaires tels que la République de l’Allemagne, de l’UNICEF, de Barka Culture, du Collectif KAMA et de Napam Beogo), conclut-il. Présentes à cette rencontre, les artistes retenues ont, chacune à tour de rôle, pris la parole pour manifester leur joie et aussi adresser leurs reconnaissances pour le choix porté en leurs personnes.

Boukari Ouédraogo (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 26 =