Actualités Culture Humour

Hygiène et assainissement: L’humoriste burkinabè LAJAGUAR en fait son cheval de bataille

L’université Aube Nouvelle (ex ISIG) a reçu le mercredi 19 février à Ouagadougou des poubelles et lave-mains, de l’humoriste LAJAGUAR à l’état civil Séverin Wendyam Yameogo. L’objectif de ce geste est de promouvoir l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire et universitaire.

Faire du Burkina Faso une nation propre, l’humoriste burkinabè LAJAGUAR en fait son cheval de bataille. Artisan de l’hygiène et de l’assainissement au pays des hommes intègres, LAJAGUAR de son vrai nom Séverin Wendyam Yaméogo s’est fixé comme objectif depuis plus de trois ans maintenant de faire de l’hygiène et de l’assainissement une réalité et le quotidien de la population burkinabè. Pour lui, il est plus que nécessaire d’être propre autour de soi afin d’avoir un corps et un esprit saint, car dit-il « la propreté nous éloigne des maladies diarrhéiques dues aux eaux usées, jetées dans les environnants ».

Et l’humoriste ne compte pas se limiter qu’aux poubelles et aux lave-mains, il entend mettre sur pied une usine de transformation du plastique qui aura pour tâche de recycler les sachets plastiques et objets usés. « L’objectif du projet est de faire de mon pays une nation au zéro sachet, et zéro déchet», a-t- il indiqué. LAJAGUAR qui s’est réjoui de la mobilisation des jeunes autour de l’activité, a par ailleurs exhorté les filles et fils du pays ainsi que tous les partenaires à communier leurs idéaux afin de réussir le pari.

Pour la marraine de l’évènement, la réalisatrice et cinéaste, Ambassadrice du musée national, Apolline Traoré c’est un honneur d’être la marraine de cette activité qui vise à encourager l’état de propreté dans le milieu estudiantin. Mme Traoré a de ce fait invité les étudiants à suivre le pat de l’humoriste, un exemple de leader et d’artisan du développement du Burkina Faso. « Pour la qualité de vie de notre pays, il est indispensable de s’associer à cette activité », a signalé l’ambassadrice.

Pour sa part, la Secrétaire générale de l’université Aube Nouvelle, Chantal Bouda, a salué cette brillante idée qui non seulement vient rappeler les uns et les autres de l’importance d’être propre autour de soi car « nous sommes malades parce qu’on est salle». M Bouda a aussi invité les étudiants à emboiter les pas du jeune et dynamique humoriste car dit-il être leader s’est être concepteur du développement. En rappel, l’université aube nouvelle (ex ISIG) est le quatorzième bénéficiaire des dons de poubelles et de lave-mains de l’humoriste LAJAGUAR. Il envisage poursuivre cette œuvre la semaine prochaine au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) qui recevra à son tour une cinquantaine de poubelles et de lave-mains.

Aboubacar Dipama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 26 =