jeu 25 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Les portes du jardin du maire de Banfora se sont refermés sur la première édition du Festi indépendance de Banfora.

Le Festival de l’indépendance de Banfora première édition s’est déroulé du 07 au 11 décembre 2018.

Pour les organisateurs du dit Festival les objectifs sont doublements atteint. D’abord par ce qu’il fallait relever le défis de la participation et au vu de l’engouement que le festival a suscité au près de la population de Banfora cet objectif à été plus que atteint. Ensuite le festival indépendance Banfora a servis de tremplin pour bon nombres d’artistes locaux qui avaient besoin de ce type de tribune pour exposer leur talent au grand public.

Au promoteur de laisser entendre : «Nous avons voulu mettre l’accent sur les talents non encore révélé, aussi nous avons prêté la scène à des jeunes pour qu’il exposent au grand jour leur savoir faire et nous n’avons pas été déçu». En dehors de ces révélations des artistes de l’écurie de Gouafo Production ont apportés leur pierre à l’édifice, il s’agit entre autre de l’artiste Éva 1er et Solice Clay sans oublier d’autres comme Wed Mak, Rach Filingui, Cino, TBZ de Bobo-Dioulasso.
« La festi indépendance avait egalement pour objectif de permettre a la population de passer de bon moments le temps de 5 jours de festivité, voilà pourquoi on a voulu des stands maquis sur le site du festival.» Enfin festival indépendance Banfora était l’occasion de démontré qu’a Banfora nous avons la logistique et l’expertise pour organisé des activités de promotion culturel et artistique. Sidibé Sidiki alias Mokobé : « La logistique et l’expertise qui a mené à bien cette première édition est locale et je profite dire merci au comité d’organisation et aux sponsor qui nous on accompagné. Nous nous excusons pour les imperfections, c’est une première édition et nous allons nous améliorer pour que les éditions à venir soient plus aboutit. »
Banfora à donc son festi indépendance qui ne demande qu’un accompagnement des sponsors pour grandir.

ZIE Hamed Kader OUATTARA depuis Banfora

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page