Actualités Nécrologie Société

Page nécrologique : le journaliste Brayak repose désormais au cimetière de Tabtenga

Ce mercredi 23 juin 2021, au cimetière de tabtemga de l’arrondissement 10 de Ouagadougou, a eu lieu l’enterrement du journaliste et précédent directeur des programmes de la radio Gambidi, Boureima Sawadogo, alias Brayak. En effet, décédé suite à un accident de circulation routière, c’est ce matin qu’a eu lieu la levée du corps, suivie de son inhumation.

Le Monde des Médias est en deuil depuis hier pour cause, une figure du milieu a perdu la vie ce mardi 22 juin 2021 suite à un accident de la circulation. En effet, Boureima Sawadogo, alias Brayak journaliste et Directeur des programme de la radio Gambidi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a laissé perplexe, et triste le monde des médias. Décédé suite à un accident de circulation, c’est ce mercredi 23 juin 2021 qu’a eu lieu la levée du corps, suivie de son inhumation au cimetière de Tabtenga, de la commune de Ouagadougou.

Selon le Directeur général de l’espace Gambidi, Claude Guingané, ce décès est un coup dure pour le monde des médias en générale mais la radio Gambidi en particulier. « Boureima, notre frère, notre collègue tant aimé. Ta famille Gambidi est toujours sous le choc de ta brutale disparition. Tu nous quittes dans la fleur de l’âge alors que nous avions encore tant de choses à mettre en œuvre avec ton précieux concours. Ta joie, ta bonne humeur et surtout ton humanisme nous manqueront énormément. Tu as réussi aisément à t’inscrire pour toujours dans nos cœurs. L’espace Culturel Gambidi ne sera plus le même sans ta présence » a-t-il déclaré.

Ainsi, tout en lui souhaitant un repos éternel et paisible, il a indiqué que l’équipe s’en chargera de terminer son combat entamé. « Ton éthique et tes principes te rendaient vigilant sur les actions que tu menais. Aussi, ta franchise fait fait partie de tes qualités très appréciées pour le travail de sensibilisation que nous menions. Nous continuerons le combat avec ces mêmes valeurs que tu as su partager avec nous. Nous te pleurons aujourd’hui mais nous te rendrons fier demain. Repose en paix cher frère, que la terre te soit légère et à très bientôt », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’iman du quartier a au nom de la famille remercié toute personne de loin ou des près qui compatit à cette douleur. En somme, il a tout en rappelant les qualités du défunt, appelé la jeunesse à prier Dieu en ce sens que la vie ne tient plus qu’à un file.

En rappel Brayak décédé ce 22 juin 2021 est née le 05 août 1988.

Repose en paix chère confrère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 23 =