11è édition de “Holidays Dance”: Arsène BAGNOUGA représentera Ouaga à la grande finale

 11è édition de “Holidays Dance”: Arsène BAGNOUGA représentera Ouaga à la grande finale

Après Dédougou et Bobo-Dioulasso, Ouagadougou a connu, son représentant à la grande finale du concours national de danse urbaine “Holidays Dance”. Cette manche éliminatoire, qui a vu le choix du public porté sur Arsène BAGNOUGA, s’est déroulée ce dimanche 30 août 2020 dans les locaux du maquis Waguess sis à Saaba.

À l’instar des manches éliminatoires qui se sont déroulées dans les villes de Dédougou et de Bobo-dioulasso, celle de la commune de Ouagadougou aura ténu toutes ses promesses. En effet, le public Ouagalais est sorti massivement afin d’assister et de choisir par eux-mêmes celui qui les représentera à la grande finale le 20 septembre prochain ici même à Ouagadougou. Et pour cette présente manche, ils étaient au nombre de sept (7) à se disputer la première place, synonyme de qualification à la grande finale.

De ce fait, chacun à tour de rôle a fait montre de son talent de danseur sur le tube à succès intitulé “Baby foot” de l’artiste DJ ivoirien Moasco. Et ce qu’il faut retenir, ce que la tâche ne fût pas aussi facile pour ce merveilleux public. À la suite de ce passage individuel, seulement trois (3), ont été retenus pour la suite de la soirée. En effet, les trois candidats retenus, ont dû s’affronter à nouveau, à travers une sorte de “battle dance” pour déterminer le plus méritant de la soirée. À ce niveau, le public n’a pas hésité a porté leur choix final sur le candidat Arsène BAGNOUGA, alias NINJA, qui visiblement, les a plus convaincu.

Interrogé, notre vainqueur du jour a indiqué être débordé de joie quant au choix porté sur sa modeste personne pour représenter la commune de Ouagadougou à la grande finale de cette édition de “Holidays Dance”. (Je tiens à remercier monsieur Désiré KODJO, pour cette initiativee, en ce sens qu’elle nous offre l’opportunité de faire valoir ce que nous savons faire le mieux, la danse. Également, toute ma reconnaissance va à l’endroit de ce beau public Ouagalais. Par ailleurs, je leur promet de défendre avec honneur, notre commune à la grande finale le 20 septembre prochain), a-t-il laissé entendre.

Aussi, cette étape de Ouagadougou a vu la prestation de plusieurs artistes de renom dont le Burkinabè Bébéto Bongo qui à travers une démonstration digne d’une chorégraphie de ses danseurs, a étalé tout son talent musical. Également, le style musical, Zouglou était à honneur ce soir, avec une prestation époustouflante de l’artiste ivoirien, Amiral Santini.

En rappel, la catégorie “fille” de cette manche de Ouagadougou n’a pas pu se ténir, faute d’âge non règlementaire des candidates.

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 11 =