14e édition du FESTHURIK : début satisfaisant selon le promoteur du festival

 14e édition du FESTHURIK : début satisfaisant selon le promoteur du festival

L’édition 2022 du Festival international de l’humour et du rire de Koudougou (FESTHURIK) a sonné la cloche le 26 octobre dernier. Nous avons tenu à être présent le vendredi 28 octobre à ce rendez-vous annuel pour recueillir les propos du promoteur et être témoin des activités qui s’y déroulent.

Comme tous les ans, le FESTHURIK déroule son tapis au profit des artistes humoristes, et ce, dans la ville de Koudougou. 14e édition du genre, le présent rendez-vous de l’humour se déroule du 26 au 30 octobre 2022. Autant d’activités et de programmes sont mises en œuvre pour permettre le bon déroulement de la présente édition. Et à l’occasion de la 3e journée du festival, plusieurs activités étaient au rendez-vous, notamment des jeux, des prestations d’artistes humoristes tels que Son Excellence Gérard, Adèle Rouamba. À noter également des prestations d’artistes chanteurs comme Bibiche la sérénité et bien d’autres.

Selon M. Benjamin Yameogo, responsable du groupe Ancien et promoteur du FESTHURIK, la 14e édition est plus portée sur les artistes humoristes burkinabè. Ils s’est aussi agi de voir quel dispositif le comité pourrait mettre en place pour que tout le monde puisse prendre part et trouver leurs comptes. De ses dires, un espace enfants est mis en place pour leur permettre de jouer et de s’amuser. Toujours selon lui, la particularité de cette édition, c’était déjà de pouvoir la tenir vu que la plupart des évènements sont reportés à cause de la situation actuelle du pays ou par manque de sponsors.

“Nous avons pu tenir pour nous, mais il faut noter qu’il y a un manque de sponsors aussi. Par contre nous n’avons pas manqué de volonté. Je suis satisfait de la mobilisation parce que ce n’est pas permis à n’importe quel festival de pouvoir faire cette mobilisation”, a-t-il précisé. Du reste, il dresse un bilan satisfaisant et fait savoir qu’ils ne sont pas à 100% sûrs de pouvoir réaliser toutes les activités programmées pour défaut majeur de financement et bien d’autres.

Concernant le prix d’entrée, il a fait savoir q’au vu de l’ampleur et l’impact du FESTHURIK, il est donc normal que le tarif d’entrée soit fixé à 5.00 F CFA. “Ce sont des artistes professionnels du Burkina et d’ailleurs qui se succèdent sur la scène. Malgré tout, le public a sonné la mobilisation. Je tiens à renouveller ma gratitude à l’endroit de toute la population de Koudougou ainsi que les partenaires et les invités. Par ailleurs, je les invite à redoubler d’efforts pour soutenir ce festival qui devient peu à peu une identité culturelle de la ville de koudougou”, foi du promoteur.

En rappel, le FESTHURIK continue jusqu’au 30 Octobre prochain. Le tarif d’accès est de 5.00 F CFA.

André Yameogo, journaliste culturel reporter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =