mar 25 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

20 ans d’existence des Kundés: 365 trophées décernés entre 2001 et 2021

La 21e édition des Kundés se tiendra le 25 novembre prochain. L’information a été donnée par le commissariat général des Kundés dans la matinée de ce lundi 28 février 2022, lors d’une conference de presse portant sur le bilan des 20 précédentes éditions.

2001-2021, cela fait exactement 20 ans que l’homme de culture Salfo Soré, plus connu sous le pseudonyme Jah press, a eu l’ingénieuse idée de mettre en place une plateforme qui puisse dans un premier récompenser les acteurs de la musique au Burkina Faso, mais aussi d’en faire un cadre de rassemblement et d’expression pour tous les artistes du continent africain. Et après donc toutes ces années, monsieur Soré et toute son équipe ont jugé bon de marquer un arrêt en vue de porter un regard rétrospectif sur cet événement d’envergure internationale.

Boureima Djiga, chargé à la sélections des œuvres

Depuis sa genèse jusqu’à ce jour, les Kundés ont beaucoup évolué au point d’attirer les plus grandes icônes de la musique africaine au pays des hommes intègres. A en croire Boureima Djiga, commissaire chargé à la sélection, 5156 œuvres musicales ont été sélectionnées sur la période 2001-2021, soit une moyenne de 245, 52 œuvres par an. De ces chiffres, on dénombre 893 œuvres d’artistes féminins entre 2001 et 2021, 178 œuvres de musique traditionnelle sur la période 2001-2021, 1005 œuvres de musique religieuse sur la période 2006-2021, et 2404 clips durant la période 2001-2021. De l’avis de monsieur Djiga, ce sont au total 365 prix qui ont été décernés à 255 personnes durant les 20 éditions des Kundés.

« Tout le monde doit s’approprier les Kundés », Salfo Soré, commissaire général des Kundés

Un bilan plutôt satisfaisant pour le commissaire général, Salfo Soré. Selon lui, les Kundés ont contribué à vendre l’image du pays passant même d’un événement privé à celui public. Vu sous cet angle, il souhaiterait que tout le monde se l’approprie. D’ailleurs, son équipe et lui entendent entreprendre des démarches auprès de l’État burkinabè afin qu’il soutienne l’initiative, qui pour eux, appartient maintenant plus au pays qu’à une personne ou groupe de personnes. Il a par ailleurs saisi l’occasion pour adresser ses remerciements et gratitude à tous ceux qui ont contribué durant à 20 ans, à bonne tenue des Kundés, surtout l’édition 2021 qui a été celle de la résistance et de la résilience face aux défis à la fois sécuritaire et sanitaire.

Du reste, le commissariat général s’active de sorte à mieux préparer la 21e édition prévue se tenir le 25 novembre 2022. « Les œuvres en compétition au Kundé 2022 devront être sorties et/ou diffusées entre le 1er mars 2021 et le 30 septembre 2022 », a précisé monsieur Soré.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

RAP Burkinabè : Francky FP entre en scène avec un album de 16 titres

« La destinée des As», c'est le tout premier...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page