2e appel à projets du PAIC-GC: le FDCT decline les lignes directrices aux opérateurs culturels des Hauts-Bassins

 2e appel à projets du PAIC-GC: le FDCT decline les lignes directrices aux opérateurs culturels des Hauts-Bassins

Toujours dans sa dynamique de diffuser aux opérateurs culturels des 13 régions, les lignes directrices du 2e appel à projets dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives et à la Gouvernance de la culture (PAIC-GC), le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) était du côté de Bobo-Dioulasso le vendredi 22 Avril 2022.

Après le Plateau Central, il y a de cela quelques jours, ce sont les opérateurs culturels de la région des Hauts-Bassins qui ont reçu le FDCT dans le cadre sa compagne d’information et de clarifications sur les lignes directrices du 2e appel à projets du PAIC-GC. Cette campagne vise, selon l’équipe du FDCT, à donner toutes les informations possibles aux différents acteurs et opérateurs culturels afin de leur faciliter la tâche quant à leur possible soumission à ce 2e appel à projets du PAIC-GC. Un programme qui vise à contribuer au renforcement de la gouvernance culturelle au Burkina Faso.

la directrice régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme des Hauts-Bassins, Christiane Sanon

Présente à cette rencontre, la directrice régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme des Hauts-Bassins, Christiane Sanon, a invité tous les acteurs culturels à tirer profit des échanges afin de pouvoir postuler. Pour sa part, Yaya Soura, chef de la délégation du FDCT, a rappelé que c’est une occasion pour les acteurs culturels de présenter des projets pouvant impacter positivement le secteur culturel du Burkina Faso. La présentation de l’équipe du FDCT a essentiellement porté sur la présentation de l’appel à projets, les attentes et approches du programme, les critères d’éligibilité, l’enveloppe financière disponible, les critères, les objectifs et priorité de l’appel à projets. Il s’est agi des différentes lignes directrices précisant les conditions, les modalités et souscription de sections, les formulaires, les budgets et la grille d’évaluation par lot.

Yaya Soura, chef de la délégation du FDCT

Selon Monsieur Soura, cet appel à projets comporte 4 lots, notamment les productions d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles, les productions d’œuvres artistiques et culturelles la mise en marché des biens et services artistiques, et enfin renforcement des capacités professionnelles et opérationnelles des acteurs des filières. En ce qui concerne les seuils de financement, les deux premiers lots sont compris entre 20 et 39 millions F CFA, et les deux derniers entre 10 et 39 millions F CFA.

Maï Lingani, artiste-musicienne, auteure compositrice et danseuse, cette rencontre est extraordinaire

Pour Maï Lingani, artiste-musicienne, auteure compositrice et danseuse, cette rencontre est extraordinaire. De ses dires, la présentation était claire et les différents points ont été abordés de long en large et a pris en compte tous les paramètres culturels. Elle a laissé entendre que c’est une grande opportunité pour le secteur culturel surtout qu’il s’agit de subventions et non de prêts. Cela signifie, a-t-elle ajouté, que le FDCT fait de son mieux pour faciliter la tâche et renforcer les capacités des acteurs culturels du Burkina Faso. Pour rappel, la date limite de postulation est fixée au premier juin 2022.

Catherine Zongo (stagiaire)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 + 11 =