2e édition de « Fitness Vacances »: la jeunesse ouagalaise sonne la mobilisation

 2e édition de « Fitness Vacances »: la jeunesse ouagalaise sonne la mobilisation

Le site de la ZAD à Ouagadougou a accueilli, dans la soirée de ce vendredi 17 juin 2022, la deuxième édition du rassemblement sportif des vacances dénommé « Fitness Vacances ».

Contribuer à l’épanouissement et au bien-être de la jeunesse à travers le sport, tel est l’objectif premier de ce rassemblement sportif des vacances baptisé « Fitness Vacances ». Et pour cette deuxième édition, c’est le site situé entre le village artisanal et l’ONEA/ZAD qui a servi de tremplin pour l’événement. Ils étaient plusieurs centaines de jeunes à répondre présent.

Pour Abdramane Bila, promoteur de l’évènement à travers sa structure Billa TV, « Fitness Vacances »

Pour Abdramane Bila, promoteur de l’évènement à travers sa structure Billa TV, « Fitness Vacances » se veut une forme d’épanouissement de la jeunesse. “Quand on parle de sport, on parle de santé. Et la santé, c’est tout ce que nous rêvons. Depuis 2016, nous avons initié l’événement et la jeunesse l’a adopté. Chaque année, nous nous attelons à relever le défi. La preuve, c’est ce beau monde que vous avez vu ce soir. « Fitness Vacances » qui est à son 2e rendez-vous est donc une initiative sœur au côté de « Festival Fitness Musique » qui se déroule du côté du stade municipal”, a-t-il fait savoir avant de d’exprimer sa satisfaction par rapport à la forte mobilisation des jeunes à cet événement.

Le véritable défi, de l’avis de monsieur Bila, c’est de réfléchir de sorte à associer d’autres activités afin de plus enrichir le programme. Il s’agit, selon lui, de trouver des activités connexes qui vont avec le sport pour satisfaire tous les participants.

Yacouba Nana du groupe humoristique Les Homotockés,

Du reste, c’est un public plutôt ravi de prendre part à cette activité, qui pour certains est la première fois et pour d’autres des fervents habitués. A en croire Yacouba Nana du groupe humoristique Les Homotockés, c’est un réel plaisir de prendre part à une telle activité. De ses dires, le sport est synonyme de santé et de ce fait la vie. Foi de quoi il faille, à l’en croire, accompagner cette initiative. “Je souhaite donc saluer l’initiateur, et que Dieu continue de le soutenir dans ces activités. Je profite également pour appeler le public à se déplacer du côté de l’atelier du rire le 24 juin prochain, à l’occasion de notre spectacle”, a-t-il soutenu.

Tatiana Koné, participante et danseuse de profession,

Pour Tatiana Koné, participante et danseuse de profession, si cette activité n’existait pas, il fallait tout simplement la mettre en place. Pour cela, toutes ses félicitations vont à l’endroit du promoteur, pour cette idée géniale qui réunit la jeunesse. Pour sa part, elle n’a pas manqué d’exprimer sa joie d’y prendre part.

Aïcha Belem alias Go de Tampouy (blogueuse et accessoiriste)

Même son de cloche pour Aïcha Belem alias Go de Tampouy (blogueuse et accessoiriste). De son avis, le promoteur est quelqu’un qui se bat énormément pour la jeunesse, donc il était important de marquer sa présence pour le soutenir. Rendez-vous est donc pris le 4 novembre prochain pour « Festival Fitness Musique » du côté du stade municipal de Ouagadougou.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 ⁄ 1 =