jeu 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

2ème édition du Festang : La jeunesse au cœur des activités.

La 2ème édition du Festival Tanghin (FESTANG) s’est ouvert ce jeudi 7 novembre 2018 à Ouagadougou. Elle va s’étendre jusqu’au 11 novembre prochain.

Placé sous le thème «  Jeunesse, éducation, internet et civisme », le festival, selon le président du comité d’organisation André Sawadogo, s’intéresse beaucoup à la franche jeune, même si au-delà de la jeunesse, il ya d’autres couches de la société qui peuvent s’exprimer. «  Vous savez, aujourd’hui, on ne peut pas empêcher la jeunesse de vivre selon le développement des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ce qu’il faut faire, c’est de leur montrer l’apport de ces TIC en matière d’éducation en les sensibilisant aussi, parce que comme vous le savez très bien, internet est un couteau à double tranchant et quand on ne sait pas l’utiliser, cela peut aussi créer d’autres problèmes ; donc, c’est ce qui a inspiré ce thème pour encadrer la jeunesse », dit-il avant de poursuivre :  » Plusieurs activités en lien avec ce thème seront menées ».

Et d’ajouter qu’ils ont essayé de retravailler sur les mêmes thèmes que l’an passé en matière de contenu en tenant compte des erreurs et en développant plus de professionnalisme avec des contenus variés qui permettront à une large partie de la jeunesse et de la culture de s’exprimer.
« Comme activités énumérées, nous aurons des foires qui valoriseront les produits locaux, des animations porte char, une parade carnavalesque, des prestations artistiques, conférence publique, animation populaire, compétitions de pétanque, de football Maracana et de jeux de société, des formations, une course cycliste , une animation populaire ».

Le parrain du festival, le Larlé Naaba Tigré, tout en rassurant les partenaires du projet Festang de son soutien à travers ses relations a promis de ne ménager aucun effort pour la promotion d’activités saines susceptibles de conduire la jeunesse à prendre en main sa propre destinée.
André Sawadogo a lancé un message d’encouragement témoignant sa satisfaction vue la mobilisation des jeunes qui témoigne de leur intérêt.
Cette cérémonie d’ouverture, en plus des discours des différentes personnalités, a connu la prestation d’artistes musiciens, slameurs et autres.

 

 

 

 

Téné Bénédicte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

« Doni-Doni » : La toute nouvelle sortie de l’artiste Djeli Karim

De son vrai nom Karim Kini, le prodige artiste-chanteur...

MUSIQUE : LIL KYLE lance « Bro for lif », son nouveau clip

Un an après le lancement de son premier clip,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page