Actualités Création Entretien Mode Stylistes

2ème édition du SIPAO: Promouvoir les produits vestimentaires locaux.

En prélude à la tenue du salon international du prêt à porter (SIPAO) qui se tiendra du 1er au 9 novembre 2018, une équipe d’Info Culture du Faso est allée à la rencontre de l’initiateur de l’évènement.

Placé autour du thème «  matière première  locale, transformation, création, conquête de marché d’emploi », le choix de ce thème selon l’initiateur du SIPAO IdéMava a été muri. En effet, selon ses explications, il a personnellement constaté que beaucoup de vêtements portés par la population burkinabé ou africaine, sont des tenues, des prêts à portés importés d’ailleurs. D’où l’intérêt de  valoriser les produits locaux transformés par les créateurs burkinabés et africains et inciter la population à s’approprier de ce qui est fait chez elle, qu’il a jugé nécessaire de choisir ce thème pertinent et d’ajouter que pour mieux le comprendre, il suffisait seulement de se rendre compte que la matière première  locale du Burkina Faso ou des pays voisins Africains est transformée en produit fini pour être vendu sur le marché local . «  Si nous trouvons un marché, cela veut dire que nous avons créé de l’emploi puisque pour arriver à un produit fini, il faut qu’il y’ait des gens pour travailler, et ces gens qui travaillent, permettent de créer des emplois. Au final, le SIPAO a pour ambition de faire la promotion des produits burkinabés à travers la création d’emplois ».
L’objectif de ce salon, consiste à permettre aux revendeurs d’avoir des models pour les créateurs burkinabés dans leurs boutiques qui permettra de vendre.

Il a dit que c’est de travailler à ce que ces revendeurs ne soient pas obligés à se déplacer pour se procurer des produits coté mode, coté vestimentaire pour revenir les revendre chez eux, lorsqu’ils sait qu’on  peut  s’en procurer sur place.
Avec un budget de 17millions, des créateurs, des revendeursétrangers sont attendus même si certains ne se sont pas encore prononcés de leur venue.
”Plusieurs revendeurs sont déjà là et ils ont été contactés et invités pendant les conférences de presse” ,a-t-il indiqué.

Il a signifié que la deuxième édition se déroule très  bien puisque la plupart des créateurs et des revendeurs qui ont adhéré à la 1ère édition ont relevé que le défilé de mode privé sera réservé aux revendeurs, aux distributeurs de prêts à portés invités .

A l’entendre, le défilé n’est pas prioritaire car, le but pour le SIPAO consiste à permettre aux créateurs de pouvoir vendre leurs produits. En admettant que  la vente qui est prioritaire,il a confirmé que tous les créateurs participants ont droit au défilé.

Une adhésion de nouveaux  créateurs
Le premier responsable à laissé entendre que  plus d’une quarantaine de créateurs sont attendus cette année.Sur ce, ces créateurs qui viennent ont également inscrits leurs amis qui seront de la partie.
Aux dires de IdéMava,les innovations de cette année concernent l’adhésion de nouveaux créateurs à ce salon.Et le promoteur de l’événement de poursuivre qu’aussi la mise en disposition de stands gratuits pour les créateurs talentueux cachés dans les quartiers éloignés, méconnus ou n’ayant pas de possibilité d’avoir une vitrine pour montrer leur savoir-faire et un site sera aussi mis en place afin que les gens puissent s’imprégner du dessin de mode.
Par ailleurs,IdéMava a invité la population à participé au SIPAO qui se tiendra du 1er au 9 décembre 2018 à la place de la Nation, un salon qui est les leur puisque les créateurs mettront à leur disposition des produits qu’ils auront la possibilité d’admirer et a profité remercier tout le monde, les partenaires pour leur soutien Enfin, il a fait savoir que les créateurs n’ont pas été sélectionnés car le SIPAO est semblable au SIAO (salon international de l’artisanat de Ouagadougou) .Et de conclure que c’est un lieu réservé aux vendeurs et acheteurs.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO et Parfait SWADOGO
benedicteoued@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 11 =