Actualités Culture Théâtre

30e anniversaire de FITMO : Une édition pour consolider les antérieurs.

Dans le cadre du festival international du théâtre et des marionnettes de Ouagadougou qui se tiendra du 26 octobre au 2 novembre à Ouagadougou. Les promoteurs ont organisé une conférence de presse, le jeudi 10 octobre 2019 en vue d’annoncer le déroulement du trentième anniversaire de la manifestation.

De l’avis du Directeur artistique du festival international de théâtre marionnettes (FITMO), Hamadou Mandé, l’objectif vise, à travers la programmation des spectacles de qualité, à favoriser la circulation de l’expertise artistique de l’Afrique à la faveur la professionnalisation des artistes par l’élargissement de leur public. Et d’ajouter que la manifestation consiste à constituer un marché des arts, qui va œuvrer au renforcement de la cohésion sociale et la rencontre des peuples. En exprimant la promotion de l’intégration administrative et économique des œuvres et des artistes, Hamadou Mandé a déclaré que le thème de ces trente ans est intitulé : « art, cohésion sociale et intégration des peuples ». Car, à l’entendre, le FITMO se donne pour mission de consolider les réseaux d’échanges, de création et de diffusion développés au cours des éditions précédentes.

Dans l’ordre ses défis, le FITMO adossé au centre culturel Gambidi, entend faire le combat pour le développement culturel, une action qui doit être menée en permanence. Les acteurs du secteur se doivent œuvrer afin de consolider les acquis et tracer de nouvelles voies de succès. Un tel engagement a permis aux promoteurs du FITMO de réussir chaque édition de ladite manifestation malgré les difficultés financières et matérielles. Cette année encore, les promoteurs entendent relever les défis de la trentenaire de l’évènement à travers une série d’activités dans six pays. Elle s’est déroulée sur une période de six mois au cours de l’année 2019 sous forme d’édition pays avec des dénominations tels FITMO /FAN pour le Niger, FITMO/FAM pour le Mali, FITMO/FAT pour le Togo, FITMO/AC pour le Bénin et FITMO /FACI pour la Cote d’Ivoire. Cette 17e édition entend mettre l’accent sur la qualité. Le FITMO, selon les organisateurs, a innové par une consolidation et d’autonomisation des FITMO nationaux. En rappel, les activités au programme sont les spectacles traditionnels et modernes d’arts vivant, des rencontres professionnels, des panels, la scénographie des lieux, les ateliers de formation, le cinéma et des podiums de musique.

Achille ZIGANI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 13 =