Actualités Culture Musique

3e édition du FESTANG : Une clôture sur une note de satisfaction.

La troisième édition du festival de Tanghin a refermé ses portes le dimanche 3 novembre 2019 à Ouagadougou.

A l’occasion, la manifestation a enregistré des remises de prix aux lauréats des compétitions en cyclisme , en jeu de pétanque, de scrabble et de football suivi de prestation d’artistes. « Après cinq jours de bonheur au cœur des notes musiques, des performances sportives, ludiques et intellectuelles, nous devons, aujourd’hui tout arrêter ». C’est par ces propos que le directeur du Festival, Claude Sawadogo qui a mis fin aux activités de la 3e édition du Festang.

En effet, il a indiqué que cette année encore, le festang a relevé le défi de réaliser un festival dans les règles de l’art en dépit du déficit budgétaire qu’il a enregistré. Sur ce point, Saran Sérémé par la voix de son représentant, a souligné qu’un tel festival doit se mettre à l’abri des aléas financiers. C’est pourquoi, il a lancé un appel pour apporter leur pierre à l‘édifice FESTANG par la régularité de leur contribution.

M. Sawadogo a remercié les différents acteurs et partenaires pour leur implication dans la réussite de cette édition. En donnant rendez-vous pour l’année prochaine, il a salué la caution morale de la manifestation.
Une cérémonie de remises de prix aux vainqueurs des différents aux compétitions et une prestation d’artistes tels Greg le Burkimbila et Dez Altino ont mis fin à la fête de la musique à Tanghin.

Achille ZIGANI

Crédit photo : Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =