Actualités Culture Musique

3ème édition Tenko Roots : les circonstances douloureuses abrègent l’étalage culturel à Soumangou

Le Festival Reggae « Tenko Roots » a connu son apothéose ce samedi 4 juin 2021, dans des circonstances douloureuses que traverse la nation. Plusieurs activités ont été suspendues afin de rentrer dans le timing du deuil national. Au programme, une formation assurée par le BBDA, des défilés traditionnels des troupes des villages voisins et des troupes théâtrales. La soirée a été abrégée par des prestations d’artistes venus d’ici et d’ailleurs.

Prévue se terminer le dimanche 06 juin 2021, finalement la 3ème édition du festival Reggae « Tenko Roots »  a refermé ses portes ce samedi 5 juin 2021. En effet, Au regard des circonstances douloureuses que traverse la nation entière, le Festival Tenko Roots a emboîté le pas en abrégeant les festivités. Cependant, c’est sous une peine partagée que certaines activités se sont tenues. En réalité, à l’entame de la journée, les artistes et populations ont reçu une formation d’une équipe du BBDA. Après ces moment d’enseignement, des troupes traditionnelles ont défilé à bases de valeurs culturelles du village. Avant la monté du podium, des scènes théâtrales ont tenu le public en attente.

En ce qui concerne la soirée, les équipes venues du Ghana et de la Côte d’Ivoire ont avec le « Rasta commando », Iron Bender joué leur partition afin de donner malgré tout de la couleur à la soirée. Les artistes à leur tour, ont appelé la population à collaborer avec les Forces de Défenses et de la Sécurité (FDS) pour un Burkina Faso épanouie. « Ici je ne peut que me prosterner devant de telles barbaries, pas pour la fin du Festival mais pour le Burkina Faso entier », a déclaré le promoteur Fat Lion

80% des objectifs de l’édition atteint

Par ailleurs, en ce qui concerne la tenue du festival, il a déclaré être vraiment content du résultat et ceux malgré le fait que le festival soit abrégé. «  II ne nous reste que quelques artistes que nous n’avons pas pu faire jouer. On peut donc dire que les objectifs ont été atteints à 80% », a-t-il soutenu. Le rendez-vous de la 4ème édition est pris pour l’année prochaine. Concernant cela, le promoteur a déclaré vouloir miser sur plus d’artistes internationaux à la prochaine édition afin de réveiller la compétitivité chez nos artistes. « vous avez vu comment un esprit de compétitivité à envahi Iron Bender après la prestation de Black Rasta il s’est même senti obligé de relever le défi », a-t-il conclu.

Abdoul Gani Barry (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 15 =