Actualités Slam Société

400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine : une soirée Slam pour marquer la célébration

A l’occasion des 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine, une soirée slam a été organisée à l’Institut français de Ouagadougou, vendredi 16 avril 2021. À cette occasion, des slameurs de renom ont émerveillé le public avec des interprétations des fables de La Fontaine. Il s’agit du slameur Ombr Blanch, du groupe Qu’on sonne et Voix-ailes, ainsi que la pépite du slam, Kenza Ouédraogo.

la pépite du slam Kenza OUEDRAOGO d’interpréter la fable intitulée <>

Cette soirée, qui était l’occasion de présenter au public les travaux de La Fontaine, a débuté avec les slameurs Qu’on sonne et Voix-ailes qui ont interprété une dizaine de fables très émouvants de ce dernier. Après ces slameurs vint le tour de la pépite du slam Kenza OUEDRAOGO d’interpréter la fable intitulée <<le Corbeau et le renard>>, une des fables les plus connues par le public. En plus du Corbeau et le renard, Kenza a également interprété <<la Cigale et la fourmi>>.

le passage du talentueux slameur, Ombr Blanch.

Le moment tant attendu était le passage du talentueux slameur, Ombr Blanch. Ombr Blanch, avant de débuter avec les fables de La Fontaine, a slamé sur ses compositions personnelles. Il s’agit des titres <<ombr blanch>>, <<être>>. En plus des compositions personnelles, Ombr Blanche, avec l’éloge à la volupté de Jean de La Fontaine, transporta tout le monde dans un monde imaginaire par sa voix et sa maîtrise du slam.

Public amoureux du slam

En plus du slam qui a été présenté au public lors de cette journée des 400 ans, les caricaturistes Damien Glee et El Marto en ont fait une représentation caricaturale les fables les plus connues du monde francophone. Les visiteurs en ont également apprécié. Pour Narcisse Dolomweogo, le spectacle était intéressant mais son souhait est qu’on insert les images pour les personnes qui n’ont jamais entendu parler des fables.

Ousmane Ouédraogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =