43ème session du comité patrimoine mondial de l’UNESCO : Une série des sites de la métallurgie de fer sera examinée en vue de son inscription.

 43ème session du comité patrimoine mondial de l’UNESCO : Une série des sites de la métallurgie de fer sera examinée en vue de son inscription.

En prélude à la 43ème session du comité du patrimoine mondial qui se tiendra cette année à Bakou, en Azerbaïdjan, du 30 juin au 10 juillet 2019, les agents du ministère de la culture et du tourisme ont organisé une conférence de presse le mercredi 06juin 2019 à Ouagadougou.

Cette conférence selon le secrétaire général du Ministère de la culture et du tourisme, Dr Lassina Simporé visait à fournir un certain nombre d’informations concernant :

Le comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, Le rôle du Burkina Faso au sein de cette instance, La tenue de la 4ème réunion des experts africains au Burkina Faso, La participation du Burkina Faso à la 43ème session du comité du patrimoine mondial, Le dossier de candidature du pays pour l’inscription de la série des sites de la métallurgie ancienne du fer sur la liste du patrimoine mondial lors de la 43ème session du comité du patrimoine mondial.

En ce qui concerne le dernier point, l’inscription sur la liste du patrimoine mondial permettrait de réduire la dégradation ou empêcher la disparition d’un bien patrimoine culturel, la protection des patrimoines à l’échelon national restant souvent incomplète, d’entreprendre la sauvegarde des biens uniques et irremplaçables à quelque peuple qu’ils appartiennent et à connaitre l’ampleur et la gravité des dangers nouveaux qui les menacent.

En plus, a-t-il poursuivi, une inscription au patrimoine mondial signifie un label de prestige et de qualité, un argument important pour les Etats, favorise le tourisme culturel, et permet d’augmenter le nombre de biens africains car l’Afrique reste très sous-représentée, 95 sur 1092 soit 8,70% , la réduction du nombre de biens africains sur la liste du patrimoine en péril, à ce niveau, l’Afrique comporte le plus important pourcentage de sites inscrits (16 biens sur 54 soit 30%), l’amélioration du score de l’Afrique de l’Ouest 16 sur 1092 et 4 biens sur 54 en danger.

Le Burkina Faso organisera une rencontre préparatoire de la 43ème session au profit des pays membres groupes 5a (Angola, Burkina Faso, Ouganda, Tanzanie et Zimbabwé) du 10 au 15 juin prochain à Ouagadougou.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com

Fabrice Parfait SAWADOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =