ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

50 ans de carrière de Issouf Compaoré: l’artiste chez le Mogho Naaba avant le grand rendez-vous

Le virtuose de la musique burkinabè, Issouf Compaoré, fête son cinquantenaire musical demain vendredi 17 mars à la salle des banquets de Ouaga 2000. Avant la date fatidique, l’artiste a rendu, ce 16 mars 2023, une visite de courtoisie à l’empereur des mossé, Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho. C’était l’occasion pour lui, de traduire sa reconnaissance à Sa Majesté et de lui offrir un présent.

Sa majesté a reçu un tableau d’honneur des mains Issouf Compaoré qui lui a traduit sa reconnaissance

Cela fait 50 années déjà que le l’artiste-musicien Issouf Compaoré berce le cœur de millier de mélomanes à travers ses chansons. Avec à son actif plus d’une centaine de chansons, et à la clé 5 albums, ce féru de la musique burkinabè a su dompter ses fans. Dans le cadre de son cinquantenaire de carrière musicale, Issouf Compaoré a donc rendu une visite de courtoisie au chef suprême des Mossé, Sa Majesté le Mogho Naaba Baongho, ce jeudi 16 mars 2023. Ce fut l’occasion pour monsieur Compaoré, de traduire sa reconnaissance au grand homme de culture et garant de la tradition.

Le comité d’organisation se dit prêt pour le concert de demain

À l’entame de l’audience, l’artiste a salué l’engagement de Sa Majesté à l’endroit de la culture burkinabè et particulièrement celle de la musique. Pour lui, Il était primordial de se rendre aussi au palais pour solliciter les bénédictions de l’empereur des Mossé afin que le concert du cinquantenaire connaisse un franc succès. Prenant la parole, Sa Majesté a tenu à dire merci au comité d’organisation et à l’artiste pour le travail abattu. Il a renchéri ses propos, en émettant des vœux de succès et de pérennité à l’artiste. L’audience s’est soldée par une remise symbolique de tableau d’honneur au garant de la tradition. En marge de la rencontre, Issouf Compaoré a tenu à décliner, ce qui constituera en substance la cérémonie de ses 50 ans de carrière musicale.

Issouf Compaoré : « Au-delàs du concert, il y’a toute une série d’activité qui est prévue pour l’occasion notamment la sortie du volume numéro du cinquantenaire »

« C’est demain vendredi 17 mars 2023, que le concert de Ouagadougou se déroulera à la salle des banquets de Ouaga 2000, à partir de 20h avec une contribution de 10.000 francs CFA qui donne accès à la salle. Après Koudougou, nous voulons célébrer ces années de carrière avec les mélomanes de Ouagadougou. Au-delà du concert, il y aura toute une série d’activités qui est prévue pour l’occasion, notamment la sortie du volume numéro 2 du cinquantenaire. Chaque volume est composé de 10 titres. Au total, nous aurons 50 titres. Dans la même foulée, une conférence sera organisée avec les artistes et les journalistes toujours dans le cadre de la musique », a-t-il fait savoir.

Puis d’ajouter qu’un livre autobiographique verra le jour, pour permettre à ceux qui ne connaissent pas l’artiste de mieux le connaitre.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page