dim 14 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

72h du coupé décalé au Burkina Faso, le comité d’organisation face à la presse.

Dans le but de porter à la connaissance du grand public sur la tenue de la 3ème édition des 72h du coupé décalé qui se déroulera du 23 au 28 juillet 2019 au terrain de la mairie de Bogodogo, ETE évènementielle a organisée une conférence de presse ce jeudi 11 juillet 2019. 

« Civisme et engagement citoyen des jeunes » c’est sous ce thème que se tiendra la troisième
édition des 72h du coupé décalé. L’évènement aura lieu du 23 au 28 juillet 2019 à l’espace de la
mairie de Bogodogo. Pendant 6 jours le festival ouvrira ses portes de 12h à 24h. Les 72h du coupé décalé est en effet un festival pendant lequel les acteurs de la mode, de la gastronomie de la musique et du show biz se donnent rendez vous pour célébrer la culture au rythme de la musique coupé décalé. C’est un cadre d’échange entre les artistes Burkinabè et ceux d’extérieurs.

« Le bilan des éditions antérieurs est très satisfaisant, parce que après l’évènement a
permis aux artistes de tisser des liens » selon Issiaka OUATTARA alias Chaccol. Faire la promotion de la musique urbaine, faire la promotion de la musique du Burkina Faso, telle est l’objectif de cet évènement. Au programme nous aurons une foire marchande, des jeux concours, la tombola, défilé de modes, animations DJ et des prestations d’artistes en live et en semi live. 

« L’innovation majeure de cette 3ème édition, c’est la mise en place des stands VIP, afin que tout le monde puisse s’intéresser », selon Ange BAKO, le chargé de communication de l’évènement.
Des artistes Burkinabè tel que Sofiano, Natou, et bien d’autres sont attendus à cet évènement culturel. Aussi des artistes du coupé décalé de la Côte d’Ivoire y prendront part également. A noter que l’activité est sous le parrainage de Monsieur Nicola OUEDRAOGO, PDG des groupes Kasseto et des caves la providence . Le staff invite la population à venir passer 6 jours de bon moment à l’espace de la mairie de Bogodogo.

Fatouma DERRA (stagiaire)

Parfait Fabrice SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

PÉKIN : « La modernisation à la chinoise » présentée aux journalistes burkinabè

La deuxième journée du séminaire des responsables et des...

KUNDE 2024: Le commissariat général annonce les couleurs de la 22e édition

La prestigieuse cérémonie de distinction musicale au Burkina Faso...

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d'organisation de la deuxième édition du «...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page