Actualités Culture Société

7e édition du Festival Ting- Kudumdé : « rôle de la chefferie traditionnelle dans le retour de la paix… » du 1er au 4 Novembre 2019.

La 7e édition du Festival Ting- Kudumdé est prévue du 1er au 04 novembre 2019 sur le site au quartier Bissighin de Ouaga. Les organisateurs étaient face à la presse ce week-end pour annoncer les couleurs de l’évènement qui va tourner autour du thème « rôle de la chefferie traditionnelle dans le retour de la paix et de la cohésion sociales au Burkina – Faso ».

Le Festival Ting- Kudumdé est un évènement de l’association « Dom- Beni Nupuwa » présidée par Taminie Anastasie. Un village virtuel est installé au sein du site afin d’enseigner à la nouvelle génération les valeurs culturelles et ancestrales du Burkina. L’objectif global recherché est de faire de la musique un support de promotion par excellence, dans la lutte pour le changement de comportements des populations. Au cours d’une conférence de presse animée dans la soirée de ce dimanche 20 octobre 2019 à l’Institut Burkinabè, les organisateurs précisent que la 7e édition du Festival Ting- Kudumdé aura lieu du 1er au 04 novembre 2019 sur le site à Bissighin dans l’arrondissement 8 de Ouaga. Durant celle-ci, plusieurs acticités se dérouleront.

« La particularité de ce festival c’est surtout le village artificiel que nous allons mettre en place pour permettre aux chefs coutumiers de véhiculer un message de paix… sensibiliser et éduquer cette jeunesse qui est en voie de perdition », a confié le Secrétaire général du comité d’organisation, Toni Sylvain.
En plus du volet stands village, le festival réserve des spectacles artistiques avec un grand podium d’animation et une rue marchande qui va permettre aux artistes traditionnels et en herbe de se faire connaitre au niveau du showbiz burkinabè. En tête d’affiche, citons Abibou Sawadogo, Zougnazaguemda , Kisto Koimbré, Nana Bibata. La conférence de presse fût l’occasion pour la présidente Anastasie Taminie de présenter l’association « Dom- Beni Nupuwa » ainsi que ses objectifs de façon spécifique. Etant une structure apolitique, elle œuvre dans le domaine socio-culturel avec pour but de promouvoir la cohésion sociale et de valorisée les vertus des traditions africaines.

C’est la même dynamique au niveau du Festival Ting- Kudumdé qui entend justement promouvoir les jeunes talents dans les quartiers de Ouaga et environnant ; Créer un cadre de sensibilisation à travers la promotion de la music ; Offrir aux producteurs et acteurs culturels des œuvres de sensibilisation un espace de promotion et de diffusion de leurs œuvres ; Offrir aux associations , ONG et acteurs sociaux un cadre de promotion de leurs structures ; Offrir aux artistes et aux populations un espace d’expression et de divertissement. La coordination cette année est assurée par le Coordonnateur Général Sondo Samuel et son adjoint Ouédraogo Ousseny. Tous attendus au 7e rendez-vous de Ting- Kudumdé ; du 1er au 04 novembre prochain sur le site à Bissighin dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou.

 

Parfait Fabrice SAWADOGO

Moussa KABORÉ dit Filasko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 1 =