Actualités Culture Société

8è édition du Festival In-Out Dance: une centaine de poches de sang attendue sur deux jours

Il s’est ténue ce jeudi 4 février 2021, une opération de don de sang qui s’étend sur deux jours. Initiée par l’association Tamadia dans le cadre du Festival In Out Dance, cette activité vise à procurer à la banque de sang de Bobo-Dioulasso, le liquide précieux afin de lui permettre de sauver des vies.

Donner son sang, c’est sauver une vie. C’est dans cette optique que l’association Tamadia a instauré dans la 8è édition du Festival In Out Dance qui se tient du 30 janvier au 12 février 2021 à Bobo-Dioulasso. Selon le promoteur du festival in out Dance, Aguibou Bougôbali Sanou, une centaine de poches de sang est attendue au profit de la banque de sang de Bobo-Dioulasso pour lui permettre de sauver des vies. Il s’agit pour lui, d’une pensée faite aux malades qui rentrent en urgence dans les formations sanitaires pour un besoin de sang, qui souvent est rare à trouver.

Cette activité pense-t-il, va s’étendre sur deux jours afin de venir en aide à la banque de sang pour qu’elle puisse sauver des vies. Il fait savoir que les gens viennent en compte-gouttes, mais rassure-t-il, l’objectif sera atteint. Il a tenu à rappeler que lorsque l’on parle de don de sang, il y a une vaste campagne de sensibilisation à faire pour convaincre ceux qui sont réticents et qui pensent qu’on peut avoir des problèmes rien qu’en donnant son sang.

Il s’agit pour Aguibou Bougôbali de montrer à ces derniers que donner son sang, c’est sauver une vie et de rappeler que ce sang n’est pas à vendre. Pour Ismael Yédan, qui venait de donner son sang, il se voit déjà entrain de sauver une vie par ce geste. Aussi, rappelle-t-il que donner son sang permet de contrôler soi-même sa santé.

Lass Diarra correspondant à Bobo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 16 =