Actualités Humour Spectacle

A L’ECOLE DU RIRE 2021: un tremplin de promotion des jeunes talents de l’humour burkinabè

Le spectacle « A l’école du rire 2021 » s’est tenu ce vendredi 3 septembre 2021, à Ouagadougou précisément dans la cour du Théâtre Soleil. Ce spectacle qui a duré environ 1h a été un cadre de prestations de jeunes artistes humoristes, et s’est également voulu un moyen de promotion des talents de ces dits artistes.

Le Cercle des arts vivants, dans le souci de former des jeunes humoristes et journalistes culturels, a mis en place le projet « A l’école du rire ». Ce vendredi 3 septembre 2021, le projet a posé ses valises au sein du Théâtre du soleil de Ouagadougou. Au programme de cette journée de « rire » la génération des jeunes humoristes épaulée par celle des « doyens du milieu » ont à tour de rôle, tenu le public en haleine. D’entrée, plusieurs humoristes émergents, c’est-à-dire jeunes dans le métier, ont enflammé la scène du Théâtre du Soleil. Il s’est agi entre autres de Adèle Badolo, Dabross, rasta etc. Les artistes passés sur la scène ont chacun tenu des spectacles basés sur des faits de la société.

« Après que le Cercle ait refusé du monde pour le spectacle précédent, nous avons voulu venir ici. Ces jeunes talents ont été formés durant un mois pour être présentés aujourd’hui. La formation a duré un mois pour la première session. Après la restitution, nous sommes venus ici pour tenter l’expérience. Nous avons voulu varier les endroits, voilà pourquoi nous sommes venus ici après le Cercle », a déclaré l’humoriste son Excellence Gérard Ouédraogo, initiateur du projet.

À l’entendre, au regard de l’enthousiasme du public venu voir le spectacle, il ne peut que se réjouir du résultat car dit-il, le show était au rendez-vous. « Il faut dire qu’A l’école du rire, l’objectif : c’est de former des journalistes et humoristes émergents afin de motiver les humoristes pratiquants. Je pense que c’est un pari que nous sommes en train de gagner parce que chaque mois, il y’aura une session et cela pendant 4 mois. Nous avons constaté que dans les deux lieux de formation, l’idée marche bien. Je profite de l’occasion pour saluer le responsable des Théâtre du Soleil », a-t-il laissé entendre.

Il faut noter que ce spectacle « A l’école du rire » est un projet du Cercle des arts vivants, accompagné par le Fonds de développement culturel et l’union Européenne. L’objectif du Cercle, c’est de former des humoristes et des journalistes pour la critique des spectacles d’humour au Burkina Faso. Ce « show » tenu au Théâtre du soleil a été vivement apprécié et salué par l’hôte du jour, Thierry Oueda. En effet celui-ci a, tout en souhaitant la bienvenue, dit vouloir que ces spectacles puissent perdurer au pays des hommes intègres pour le bonheur de l’humour.

AGB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 24 =