ABCC : Ouverture officielle des 72 heures du Comédiens et Comédiennes de Cinéma, du 24 au 26 mai 2019.

 ABCC : Ouverture officielle des 72 heures du Comédiens et Comédiennes de Cinéma, du 24 au 26 mai 2019.

Les ‘’72 heures du Comédiens et Comédiennes de Cinéma’’  vient de s’ouvrir  officiellement ce vendredi 24 mai  à Ouagadougou. Cette grande manifestions culturelle qui est à deuxième édition s’organise par l’Association Burkinabè des Comédiens et Comédiennes de Cinéma (ABCC)  présidée par Laure GUIRE. Devant se poursuivre jusqu’au dimanche 26 mai 2019, plusieurs activités socioculturelles sont au programme en vue de donner plus de visibilité et de contribuer à la promotion de ces artistes.

L’Association Burkinabè des Comédiens et Comédiennes de Cinéma (ABCC)  a vu le jour  le 24 mars 1983 ; sous le nom de ASSOCIATION VOLTAÏQUE DES COMEDIENS. Depuis lors à aujourd’hui, la structure a connu plusieurs présidents à sa tête dont le premier est Feu Sotigui Kouyaté le créateur. Se sont succédés : Lassina Yinassé ; Baba Touré ; Gustave Sorgho, Simon Pierre Nikiema dit briga  et l’actuelle Présidente Laure Guiré. Après le géant rendez-vous notamment les 48 HEURES DU COMEDIEN en 2008, les hommes et femmes du mouvement se retrouvent du 24 mai au 26 mai 2019 pour la 2e édition.

Avant l’ouverture officielle de cet évènement dit Les 72 HEURES DU COMEDIENS ET COMEDIENNES DE CINEMA  ce vendredi matin au niveau de l’ISIS, les organisateurs avaient déjà offert  une session de formation à plusieurs modules sous la direction du maitre Idevert Méda. D’ailleurs l’un des actes culminent de la cérémonie d’ouverture ce matin est la remise symbolique des attestions aux formés par  doyen et autorité : Gustave Sorgho et le DG de l’ISIS, Soulemane Ouadraogo. Les trois jours de fête du comédien vont enregistrer en plus de la formation,  les activités comme : RENCONTRES PROFESSIONNELLES ; SHOOTING PHOTO AVEC LES STARS ; MATCH DE FOOTBALL ; QUARTIER GENERAL ; PROJECTIONS DE FILMS ; Exposition Stand…

Toutes ces actions sont encadrées par la Présidente de l’ABCC et les membres du bureau. Lequel bureau se compose de ISSA OUEDRAOGO ; AUGUSTA PALENFO ; OLIVIA OUEDRAOGO; LAMBERT ZABRE ; TINDANO MAHAMADOU ; JEANNE YAMEOGO. Sans oublier l’accompagnement de partenaires techniques et financiers (Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur; Direction Générale des Impôts ;  Caisse Nationale de Sécurité Sociale ; Institut Supérieur De l’Image et du Son ; NAPAM-BEOGO…). ‘’ Les 72 heures ont commencé avec la formation sur la construction du personnage assuré par Idevert Méda à qui nous disons grand merci… nous avons la CNSS qui viendra nous parler de l’assurance volontaire pour permettre aux cinéastes d’assurer leur vie. On aura aussi la Direction Générale des Impôts  pour nous entretenir sur le numéro IFU …’’, a indiqué Laure Guiré à l’issue du lancement.

Espérons que l’occasion sera belle pour  situer les cinéastes qui, pour le NUMERO DE L’IDENTIFIANT FINANCIER UNIQUE (IFU),  ne savent pas s’ils doivent se mettre du côté des commerçants ou de l’artiste ayant un statut particulier.

Ce rendez-vous coïncide en effet avec le début de la saison pluvieuse et ses moustiques, disons ses cas de  paludisme. L’une des innovations majeures est le don de sang afin d’être utile à la société.

A noter que ces 72 HEURES vont indéniablement contribuer à donner plus de visibilité et de promotion aux comédiens de cinéma avec leurs œuvres. Le lieu sera aussi  pour les responsables de Présenter l’association ABCC qui entend redynamiser concrètement le secteur.

Parfait Fabrice SAWADOGO et Filasko Moussa KABORÉ

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 17 =