Acte 2 du Championnat national de Slam/Poésie BF: les inscriptions officiellement ouvertes

 Acte 2 du Championnat national de Slam/Poésie BF: les inscriptions officiellement ouvertes

Le comité d’organisation du Championnat national de Slam/Poésie Burkina Faso était face aux hommes de médias ce mardi 2 août 2022, à Ouagadougou. Il s’est agi pour ledit comité d’annoncer les couleurs de l’édition 2022 dont les inscriptions ont été officiellement lancées ce jour même.

Servir de tribune d’expression à la jeunesse afin qu’elle distille son message de construction à la nation entière, c’est là tout l’enjeu du Championnat national de Slam/Poésie Burkina Faso. Et pour la deuxième année consécutive, le top départ de la 2e édition a été officiellement donné ce 2 août en présence de la presse nationale. Substantiellement, cette présente édition mettra en confrontation des poètes ou slameurs issus de treize (13) régions du Burkina Faso. Elle permettra de sélectionner un porte fanion pour la Coupe d’Afrique des nations francophones de Slam/Poésie et la Coupe du monde de Slam/Poésie.

A en croire le promoteur, Apollinaire Ouédraogo alias Ombr Blanch, la compétition se déroulera en trois manches. Il s’agit notamment des manches éliminatoires. Pour cette 1ere partie de la compétition, les candidats s’inscriront en fournissant au comité d’organisation par Whatsapp (+226 07 60 09 09) ou par mail (championnatnational.slambf@gmail.com), une vidéo de 3 minutes maximum d’un slam original au thème de son choix en langue française. Un comité ad-hoc sera mis en place pour sélectionner les meilleurs candidats des 13 régions qui prendront part aux manches éliminatoires qui se dérouleront à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Tenkodogo, Koudougou, Manga et Ziniaré. 15 meilleurs seront donc admis pour la demi-finale. Les inscriptions sont d’ores-et-déjà deja recevables jusqu’au 15 août prochain.

le promoteur, Apollinaire Ouédraogo alias Ombr Blanch, la compétition se déroulera en trois manches.

“La demi-finale se tiendra à Ouagadougou, précisément à l’Institut français et les 15 candidats auront l’occasion de competir en disant en A’capela et en un passage, un thème de leur choix. A noter qu’un jury composé de trois membres les évaluera sur une note de 20 en fonction de l’originalité, la déclamation, la présence scénique et la cohérence avec le thème. Dix d’entre eux seront retenus pour la dernière manche qu’est la finale. Ils se veront attribué chacun un coach artistique pour leur préparation. Et comme à la demi-finale, les candidats diront en A’capela, mais cette fois-ci en deux passages, un thème imposé et un thème de leur choix. Ils seront également évalués sur une note de 20, par un jury, sur les mêmes critères que la demi-finale”, a confié Ombr Blanch.

Le vainqueur de cette 2e édition du championnat national de Slam/Poésie Burkina Faso empochera la coquette somme de 1.000.000 F CFA. De l’avis donc du promoteur, les portes restent toujours ouvertes pour d’éventuels partenariats.

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 29 =