Actualités Culture Musique

Action humanitaire vivre ensemble: L’artiste Sana Bob aux côtés des déplacés internes de Kaya

Au lieu d’une cérémonie de remise de dons et de repas communautaire au profit des déplacés internes de Kaya, c’est plutôt une remise de repas symbolique à laquelle on a assisté le jeudi 12 mars dernier dans cette partie du Burkina. L’initiative est de l’artiste humaniste Sana Bob. Cependant, en raison des mesures sanitaires prises par le gouvernement dans la prévention de l’épidémie de coronavirus, cette cérémonie se tiendra à une date ultérieure. Toutefois, l’artiste ne perd pas espoir que les choses rentreront vite dans l’ordre.

Il se fait appeler Sana Bob, l’humaniste. Ses actions humanitaires en vers les couches défavorisées ne sont plus à démontrer. Comme à son habitude, Sana Bob se rapproche encore plus de ces personnes. Et cette année, c’est les déplacés internes de Kaya qui ont eu l’honneur de recevoir parmi les siens l’artiste du peuple, Sana Bob. Non pas pour un concert mais plutôt pour un geste qui sauve : celui d’apporter assistance à ces personnes qui n’ont pas choisi d’être appelés déplacés internes dans leur propre pays. C’est donc tout l’objectif de cette visite de l’artiste ce jeudi 12 mars à Kaya. « En tant que fils de la région du centre-nord, moi j’ai opté pour l’humanisme. Et c’est en tant qu’artiste engagé qui prône chaque fois la paix et la cohésion sociale dans mes chansons que j’ai initié cette visite à mes frères déplacés de Kaya », a indiqué l’artiste.


Cependant au lieu d’une cérémonie de remise de don a proprement dite, la visite s’est résumée en une simple remise symbolique de repas à ces déplacés, actualité sanitaire oblige. En effet, en raison de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement burkinabè, à l’issu du conseil des ministres du 11 mars dernier a pris des mesures de sécurité visant à éviter des rassemblements de personnes. Toute chose qui a contraint l’artiste à faire les choses à minima. « C’était un repas communautaire pour leur faire comprendre qu’ils ne sont pas seuls.  Malheureusement, la décision du gouvernement d’interdire toutes les manifestations fait que cela reste en suspens pour l’instant », a fait savoir Sana Bob, qui du reste, ne cache pas sa colère sur cette décision, car dit-il, « donner à manger à ces déplacés, c’est bien. Mais ils ont besoin de la joie d’où l’importance de la musique. La musique soigne la paix du cœur ».

Selon Sana Bob, les conséquences de cette décision frappent plus les artistes ici au Burkina Faso. « Tantôt, deuil national, tantôt interdiction de manifestation, les artistes y subissent tous les jours. Quand une décision de ce genre tombe, cela nous pénalise beaucoup. Les artistes burkinabè sont délaissés », a-t-il martelé.
Toutefois, il dit ne pas perdre espoir, car si la situation se régularise, il entend repartir vers ses frères de Kaya pour faire le show et leur apporter du sourire. Aussi, grâce à l’accompagnement de certains partenaires, des lots comme des kits scolaires, sacs de riz, sachets d’eau et tee shirt leur seront également distribué. Une manière pour l’artiste d’apporter de la joie à ces déplacés internes de Kaya.

S.F.P

One Reply to “Action humanitaire vivre ensemble: L’artiste Sana Bob aux côtés des déplacés internes de Kaya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 6 =