Actualités dédicaces musique Musique Non classé

Album «Bi Biig faan Tankouemde » : l’évangile du pardon, selon N SEVERINO

L’artiste musicien Nabi Séverin alias N SEVERINO a dédicacé, le Samedi 9 Octobre 2021 à Ouagadougou son tout nouvel opus de 5 titres, baptisé ”Bi Biig fan Tankouemde”.

De son vrai nom, Nabi Séverin, l’artiste N Severino est un artiste burkinabè au style musical religieux. Natif de Vavoua (RCI), il débute dans une chorale de la place avant de finalement rentrer dans son pays le Burkina Faso. En effet, il vient de mettre sur le marché du disc, la deuxième œuvre discographique de sa carrière, composée de 5 titres bien concoctés, intitulée « Bi biig fan tankouemde ». La présentation officielle s’est faite ce samedi 9 octobre 2021, sur l’esplanade du terrain de Bissighin à Ouagadougou. A en croire l’artiste, cet opus est la matérialisation de sa passion pour la musique depuis son plus jeune âge.

Chantée essentiellement en langue nationale morée, cette œuvre discographique laisse entrevoir des chansons à la gloire du Tout-puissant et rend hommages aux chefs coutumiers. De façon claire, l’artiste dit faire de l’historique de personnes physiques et morales, à l’image de celle faite au profit certains chefs coutumiers et lieux.. Bi biig faan tankouemde; Wenna song ti manege; Nonglom naab wende; ad sugr n toin buum faan; Mam na n kulame, tels sont les titres qui composent ce somptueux album, entièrement enregistré au studio Shalom 226.

Selon l’artiste, « Bi biig fan tankouemde » met en exergue la cohésion sociale à travers la solidarité. Cet album se veut, dit-il, un message de pardon, de réconciliation puis de développement durable. C’est surtout une invite selon ses dires, à faire entièrement confiance en Dieu. De son avis, l’on doit briser le mythe d’appartenance religieuse qui parfois est source de division des fils et filles d’un même pays où famille. En ce qui concerne son genre musical, il a précisé faire du cantique pour adorer et louer Dieu.

Le Bissighin Naaba Kounga, Parrain de la soirée, a tenu à benir cette la cérémonie. “Je salue toutes les autorités. Que la cause qui nous réunit tous ici soit bénie. Mon souhait est que l’œuvre de N Severino connaisse beaucoup de succès”, a-t-il souhaité. Quant au patron de la cérémonie, à savoir le chef coutumier Bissighin Naaba Kounga , il a réitéré sa joie à accompagner le jeune artiste. Pour lui, l’œuvre de l’artiste est un appel à la l’union; un hommage aux autorités coutumière, à la croyance en Dieu. Et pour cet acte qui honore les autorités locales, il a décidé d’offrir une parcelle à l’artiste, a par ricochet promis une célébration grandiose du mariage de son mariage.

N Severino a profité de l’occasion pour adresser ses remerciements au Patron de la Cérémonie, Silmiougou Naaba Tigré pour le soutien depuis le début. Je ne saurai terminer sans remercier les hommes et femmes de médias pour le travail qu’ils consacrent chaque au profit des artistes” a-t-il fait savoir. Pour la promotion de l’album, l’artiste et son staff envisagent faire le tour des médias et également préparer des concerts.

« Bi biig fan tankouemde » est disponible dans les différents bacs à disque de la place au prix unitaire de 3 000 F CFA.

André YAMEOGO ( stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 8 =