APPEL A LA MOBILISATION POPULAIRE POUR LA DIFFUSION DE LA MUSIQUE BURKINABÈ

 APPEL A LA MOBILISATION POPULAIRE POUR LA DIFFUSION DE LA MUSIQUE BURKINABÈ

Peuple du Burkina Faso, très chers patriotes,
De 45 albums sortis en 1999 à 417 albums sortis en 2016, on peut affirmer sans conteste que l’évolution de la discographie Burkinabè est nette. Cette évolution est suivie par une tendance de qualité fortement appréciée par les Burkinabè. La crise économique latente dans la filière musicale occasionnée par le manque de volonté et de vision politique jouxtée du manque de financement et du désintérêt de certains Burkinabè pour leur propre culture ont raréfié les espaces de diffusions et contraint notre peuple à un égarement identitaire préjudiciable au développement du pays.
Peuple du Burkina Faso et très chers patriotes, le nombre d’espaces ou bars ou s’exécutait la musique en live a fortement baissé dans ces dernières années et les quelques rares qui vivotent diminuent considérablement les cachets journaliers.

La floraison des festivals et des évènements le plus souvent amaigris par le manque de sponsors, asphyxie le mécénat et offre plus d’égard à l’acquisition de la logistique qu’a l’amélioration des cachets.
Le système de tournée de spectacle pratiquement inexistant à cause de l’absence d’un système de fonctionnement économique de la filière a fini par atténuer fortement toute grande contribution à l’économie nationale, malgré ses immenses potentialités économiques et d’emplois.
Peuple du Burkina Faso, chers patriotes, malgré ce contexte difficile, vous pouvez apporter un nouveau souffle à notre musique et garantir notre identité et notre fierté.

Tout un chacun peut s’engager dans cette lutte pour l’affirmation de notre identité et du rayonnement de notre pays. Il suffirait simplement de revendiquer notre musique partout où les ennemis de notre fierté nationale tenteront de vous asservir par des musiques étrangères.
Que vous soyez dans un bar, un maquis ou une manifestation quelconque ne soyez pas gênés, revendiquez vos droits. Revendiquez la musique Burkinabè, votre musique.
Très cher patriotes, les Burkinabè qui détestent leur propre culture sont minoritaires, alors ne vous laissez pas influencer. C’est votre pays, c’est votre avenir, l’avenir de vos enfants. Faites-vous entendre.
Prenez le courage, interpellez et boycottez tout maquis, toute radio ou télévision qui ignore la musique de notre pays.
Peuple du Burkina Faso, notre appel est loin d’être un acharnement contre la musique étrangère ou une envie de vivre en autarcie. Vous pouvez bien aimer la musique étrangère et personne ne vous interdira de vous procurer des CD et de les écouter à la maison. Diffuser dans les espaces publics votre nostalgie ou vos gouts débridés sans aucune contenance d’éducation ou portée économique pour notre pays est un sacrilège anti-développement.
Les autres pays se sont fermés pour se construire et nous dominer. Nous tenons à avertir tous les patriotes que les ennemis de notre musique, donc de notre identité utiliseront tous les stratagèmes possibles pour vilipender l’image de notre pays en nous taxant quelque fois de xénophobe et de toute autre qualification ignoble à leur portée.
Cet appel est un cri de cœur de tout un secteur d’activité confronté à une pauvreté latente de la majorité de ses acteurs, malgré leurs efforts titanesques ; c’est pourquoi le devoir de conscience exige de la réflexion et de l’action pour un renouveau culturel empreint d’économie et d’espoirs.
Peuple du Burkina Faso et très chers patriotes, poursuivez votre exigence des 90% de diffusion de la musique Burkinabè dans nos médias, consommer la musique du Burkina Faso, votre musique, partez dans les concerts, affirmez votre fierté nationale.
Tout Burkinabè qui déteste sa propre culture ne peut être prêt pour la défense et la construction du pays, donc ensemble faisons de la préservation et de la valorisation de notre culture un pan important de notre vie pour garantir un avenir de fierté, de développement et de rayonnement pour notre pays.

CORA /BF AMÉLIORER ET MAINTENANT

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 7 =