Actualités Musique Société

Appui au secteur culturel : Le Ministre Salif offre un studio d’enregistrement aux artistes du Nord

Le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-Agricoles, S.E.M Salif Ouedraogo, a procédé à l’inauguration d’un studio d’enregistrement de musique au profit des artistes de la région du nord, une première du genre. Le cérémonial d’ouverture a eu lieu le samedi 12 septembre 2020 à la maison des jeunes et de la culture de Ouahigouya, local dans lequel se trouve ledit studio. Les autorités étaient présent, aux côtés des acteurs culturels pour célébrer le nouveau et historique joyau.

L’initiative vient de lui, cet enfant prodige de la région du nord qui enchaîne les projets de développement au profit de son natal. Oui Monsieurs & Dames, il s’agit du Ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles, le sieur Salif Ouedraogo qui ne ménage aucun effort dans sa mission de rédevabilité constante vis-à-vis de la base. Après avoir octroyé un centre d’incubateur aux jeunes de la région du nord, le voilà, dans une autre initiative cruciale, un projet d’appui aux acteurs culturels de la région du nord, qui ont longtemps souffert d’une politique de délaissement.

En effet, face aux multiples constats de l’émergence des artistes du nord, en terme de créativité artistique qui suscite l’admiration tant au niveau national qu’international, le Ministre Salif, vaillant fils de la région du nord, a bien voulu, dans une profonde réflexion, poussée et élaborée, être, de ceux-là, qui va apporter une pierre précieuse quant à l’émergence culturelle continue des hommes de culture du nord. Choses pensée, chose faite ! Homme de culture qu’il est, il a offert à la région, un studio bien équipé, qui répond à toute les normes de productions artistiques.

Un plaidoyer des artistes qui voit instantanément le jour

Selon le donateur, le ministre en l’occurrence, ce sont les artistes de la localité, qui sont venus vers lui pour lui faire part de leurs préoccupations majeures, notamment, la problématique d’enregistrement de leurs œuvres. « J’ai automatiquement échangé avec mon collègue ministre en charge de la culture, et ensemble, on est arrivé à mettre en œuvre ce studio », a affirmé Salif. Un studio d’enregistrement, qui selon lui, va permettre aux artistes de la région du nord et du Burkina en général, de pouvoir sans réelle grande difficultés, enregistrer leurs sons.

Faire de ce studio, une référence

Le Ministre, en marge de cette cérémonie inaugurale de l’œuvre, a invité les artistes de la région, à tous ensemble, dans une parfaite union et complicité, œuvrer à faire du joyau, une référence et «s’autofinancer», car, dit-il; « Il faut que le studio puisse se prendre en charge afin de promouvoir et d’impulser efficacement la culture dans la région du nord ». « Avec les artistes engagés qui se trouvent dans la région, je reste convaincu, que le studio que j’ai mis en place, va prospérer dans la durée », s’en convainc le généreux donateur.

À l’occasion, les artistes acteurs culturels de la région, se sont mobilisés comme un seul homme, pour recevoir la maison qui leur est dédiée. Une pléthore de mots de remerciements ont été livré à l’endroit du Ministre Salif, c’est dire que tous, ont fait montre de satisfaction quant à l’initiative qui vient à pont nommer. Dez Altino, artiste confirmé du Burkina Faso, natif de Ouahigouya, a salué à sa juste valeur, la beauté du projet. Pour lui, « c’est une joie, non seulement pour les artistes du nord, mais aussi pour les artistes du Burkina en général, car ce studio répond à toutes les normes ». Il s’en va donc remercier le donateur pour son désir de développer le secteur culturel, tout en invitant les artistes à travailler à faire fonctionner le studio.

Abdoul Aziz Sawadogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 10 =