jeu 25 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

ART: Dieudonné Tiempabou Ouoba dresse un bilan satisfaisant de l’année 2023

Dieudonné Tiempabou Ouoba alias DTO est un jeune passionné de l’art visuel. Il est un artiste photographe et responsable de la structure DTO PICTURES DESIGN, une entreprise de communication. Une équipe est allée à sa rencontre. Dans l’interview que nous vous proposons, le jeune talentueux évoque entre autres, ses réalisations en 2023, les difficultés rencontrées et ses perspectives pour 2024. Lisez plutôt !

Infos Culture du Faso (ICF): Bonjour ! Veuillez-vous présenter à nos lecteurs s’il vous plaît !

DTO: Je suis Dieudonné Tiempabou Ouoba alias DTO, artiste photographe et responsable de la structure DTO PICTURES DESIGN, une entreprise de communication audiovisuelle (photographie, vidéographie, infographie) située à Ouagadougou dans le quartier de Somgandé, (Centre-Nord de la capitale burkinabè).

ICF: Parlez-nous de votre carrière ?

DTO: Je suis un jeune passionné de l’art visuel (photographie, vidéographie et infographie) et qui travaille à la valorisation de ce secteur d’activité. Ma carrière en tant que professionnelle de la photographie a maintenant 5 ans. Avec la création formelle de mon entreprise DTO Pictures design, je suis photographe d’art, environnementaliste, événementiel et institutionnel. Je participe à des concours de photos et des expositions photographiques

ICF: Quelles sont les activités qui ont marqué votre carrière en 2023 ?

DTO: Des activités qui ont marqué ma carrière cette année furent entre autres : l’institution de la première édition de la Randonnée photographique du Burkina par ma structure, ma participation aux oscars de la photographie de l’Afrique de l’Ouest à Lomé, mes sessions de formation en photographie, mon partenariat avec des structures comme le FDCT, ENAM, mon rôle de codemandeur avec le CAV dans le projet transfert de compétences dans l’art de l’humour, les couvertures des événements ( marathon de la paix, café RH, FESTANG, projet BISSANWE, etc.).

ICF: Quel bilan tirez-vous de toutes ces activités ?

DTO: Je tire un bilan de satisfaction globale des activités exécutées, avec plein de défis relevés. Mais pleines d’ambitions et d’abnégation pour un meilleur résultat pour la satisfaction des partenaires (clients).

ICF: Des difficultés ont-elles émaillé l’atteinte de la réalisation de vos différents programmes en 2023 ? Si oui, quelles sont-elles ?

DTO: Mes difficultés rencontrées furent la mise en œuvre de la première édition de la randonnée photographique du Burkina, car n’ayant pas eu un soutien financier dans l’exécution, l’inaccessibilité de certaines régions dans le cadre de mon projet de valorisation du patrimoine culturel et touristique et le manque d’appui financier.

ICF: De façon générale, que pensez-vous des activités culturelles réalisées au Burkina, au cours de cette année ?

DTO: De façon générale, la culture burkinabé fut résiliente malgré les défis sécuritaires, la culture à fait battre la fièvre patriotique des Burkinabè. Et faire naître l’espoir d’un avenir radieux.

ICF : Nous sommes aux portes de l’année 2024, quelles sont vos perspectives ?

DTO: Mes perspectives sont : l’édition de la seconde édition de la randonnée photographique du Burkina, l’instauration de la nuit des photographes et cadreurs, la continuité des sessions de formation en photographie, vidéographie et infographie, la création d’une plate-forme de marketing territorial du Burkina.

ICF : Quels sont vos vœux pour la nouvelle année ?

DTO: Mes vœux tournent vers la paix, la stabilité politique, sociale du pays ainsi que la santé pour tous les malades.

ICF : Nous sommes au terme de notre entretien, quel est votre mot de fin ?

DTO: Je tiens à remercier l’équipe de Infos Culture Du Faso qui travaille de jour comme de nuit à la valorisation de la culture ainsi que tous les médias partenaires qui accompagnent mes activités et le secteur de la culture. Sans oublier mes partenaires (FDCT, ENAM, USADF, CAFE RH, MARATHON DE LA PAIX, FESTANG, BBDA etc.). Toute ma communauté des réseaux sociaux et clients de DTO.

Interview réalisée par Parfait Sawadogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Musique: « Hommages », le 1er album gospel de l’Abbé Dagomzanga Athanase Beré

L'Abbé Dagomzanga Athanase Beré contribue à l'industrie de la...

MUSIQUE : Salimata Kiénou sort son 2e single « Kaisa »

L’artiste musicienne Salimata Kiénou a dévoilé son nouveau single...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page