lun 24 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Arts de la scène: Choco B ou le parcours atypique de « l’abbé » de l’humour au Burkina Faso

Du talent, il en a à revendre. Choco B, puisque c’est de lui qu’il est question, est un jeune artiste humoriste burkinabè. Il est sans aucun doute l’une des valeurs sûres de l’humour au Burkina Faso. Très entreprenant, il tient en septembre prochain, la toute première édition du « Barbecue du Rire »,. Pour l’occasion, nous l’avons reçu dans nos locaux. Les détails sur cet événement, son parcours, ainsi que ses ambitions, tels ont été les éléments clés de nos échanges.

Titulaire d’une licence en études linguistiques obtenue à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou, c’est pourtant dans l’humour que Gaston Innocent Ouédraogo, plus connu sous le nom de scène Choco B (Béni), a choisi d’évoluer. Cet amour pour cet art de la scène, lui a été imposé par l’environnement dans lequel il a grandi. Il est en effet issu d’une famille dont certains membres étaient beaucoup comiques. Une influence qui refera surface lors de ses années de lycées à Grand-Lahou, ville côtière située à 140 Km de la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

« Déjà au lycée dans les années 2006, je participais aux activités culturelles inter-établissements, notamment celles de théâtre avec notre Club d’anglais. Dès la toute première édition, nous avons remporté le premier prix, et fini à la seconde place, lors de la 2e édition. Je participais également aux activités théâtrales à l’église, généralement après chaque fête de Noël et Pâques. À cela s’ajoutent certaines courtes prestations que je donnais lors des compétitions de football pendant les vacances. Tout cela résultait de la passion que j’avais pour l’humour. Et l’idée première était d’égayer et amuser les gens », a-t-il soutenu.

Cette passion va très vite se transformer en une véritable profession pour le jeune Choco B lorsqu’il rentre au Burkina Faso. En effet, après avoir obtenu son baccalauréat en 2014, Choco B rentre au Pays des Hommes Intègres, sa patrie, pour poursuivre ses études. Inscrit donc à l’Université Joseph Ki-Zerbo, il entrepris de continuer sa passion en intégrant la troupe de théâtre du Club des Amis de l’UNESCO (CAU). Très apprécié par les amoureux des arts de la scène, Choco B décroche parfois des prestations solo avec d’autres associations et universités. Toutes choses qui lui valent de faire la rencontre du célèbre humoriste et comédien, Son Excellence Gérard Ouédraogo, avec qui il va beaucoup se professionnaliser. À cela s’ajoutent des formations, notamment avec le Professeur Prosper Compaoré à l’Atelier Théâtre Burkinabè (ATB), etc.

Aujourd’hui, Choco B apparaît comme une des valeurs sûres du secteur de l’humour au Burkina Faso. Il aura, de ce fait, foulé beaucoup de scènes avec son rôle du personnage de « monsieur l’abbé ». Avec cette imitation parfaite de ces hommes de Dieu, il parvient à faire passer des messages sur des thématiques fortes. C’est cela, selon lui, le rôle d’un artiste: arriver à sensibiliser, impacter positivement les mentalités. Et il le dit en ces termes. « J’annonce l’Évangile autrement ». La concrétisation de cet humoriste pétri de talent se réalise en Avril 2022, avec son premier spectacle One man show intitulé « La messe choco de l’abbé Choco B ».

La vision de Choco B, c’est d’arriver à se créer un véritable ancrage national à même de l’aider à s’exporter à l’international. Aussi, nous a-t-il confié mettre en place des initiatives, toujours dans le domaine de l’humour. Son projet le « Barbecue du Rire », prévu se tenir en septembre prochain en est une parfaite illustration. « Ça sera un spectacle autour d’une partie de barbecue. Nous avons pour habitude d’assister à des spectacles simples, parfois aussi à des Comedy Club. Et l’idée, à travers cette initiative, c’est d’innover car ce n’est pas facile de rire quand il y a de la nourriture. Ça sera en quelque sorte une causerie humoristique autour d’un barbecue », s’est-il voulu explicite avant d’ajouter qu’il y a également en perspective la tenue de son 2e One man show.

Du reste, Choco B se dit satisfait de l’allure que prend l’humour au Burkina Faso. De ses dires, les aînés ont su tracer les sillons. Quitte à la jeune génération de travailler davantage à développer ce secteur. Cependant, reconnaît-il, cela ne pourrait se faire sans le soutien indéfectible du public burkinabè mais aussi des mécènes.

Interview réalisée par Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

ENTRETIEN : Bertrand Ilboudo l’homme qui a redonné un nouveau visage à « Kouila »

Natif de la province de l’oubritenga (Ziniaré) plus précisément...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page