lun 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« Arts et Trauma »: la soirée de restitution et de lancement du projet a répondu aux attentes

L’Institut de Recherche Théâtrale du Burkina (IRTB) était encore une fois de plus devant son public dans le cadre de son projet dénommé « Arts et Trauma ». Ce mardi, 4 juillet 2023 dans les locaux de l’espace « Grâce théâtre » à Ouagadougou, c’était l’occasion pour ladite structure de convier le public à la soirée de restitution et de lancement du projet. Etait au programme, le spectacle thérapeutique, pluridisciplinaire et multilingue intitulé « Lagm N’zindi ».

Le public est sorti nombreux pour voir le spectacle et apporter sa touche

« Lagm N’zindi », est le nom de baptême donné au spectacle thérapeutique, pluridisciplinaire et multilingue dans le cadre du projet « Arts et Trauma ». C’est ce mardi, 4 juillet 2023 au sein de l’Espace Grace Théâtre à Ouagadougou, que l’Institut de Recherche Théâtrale du Burkina (IRTB), structure porteuse du projet, a tenu à dévoiler le spectacle au public. « Arts et Trauma » a-t-on relevé, est un projet de création d’atelier de théâtre thérapeutique et est sensible au contexte d’insécurité et par la même occasion, s’inspire particulièrement de la situation des Personnes Déplacées Internes (PDI).

« Le projet va permettre de réunir d’abord, des artistes professionnels des domaines du théâtre, du conte, de la musique et de la peinture », le directeur de l’IRTB, Paul Zoungrana

Des dires du directeur de l’IRTB, Paul Zoungrana, le projet s’inscrit dans l’apaisement et les soins à apporter contre leurs traumatismes suites aux horreurs des attaques terroristes. « Le projet met en collaboration des artistes professionnels des arts de la scène, des arts plastiques, du cinéma et des professionnels de la santé mentale. En ce qui concerne les objectifs, le projet va permettre de réunir d’abord, des artistes professionnels des domaines du théâtre, du conte, de la musique et de la peinture. Ensuite, il sera un canal pour développer des messages d’apaisements à travers des expressions artistiques. Et enfin, il sera d’un grand apport pour former les professionnels du théâtre et des arts aux langues, en pédagogie et en psychologie en matière de violences et de traumatismes de guerre », a-t-il développé.

Le public danse en unisson avec les comédiens

Puis de conclure son propos, en affirmant que tout le projet débouchera par le montage et la diffusion d’un film documentaire qui parle de tout le processus dudit projet. Ça sera en septembre et octobre 2023. La création du spectacle s’est déroulée du 2 mai au 14 juin 2023, et a déjà été diffusé à Fada, à Ouahigouya, à Dassa (Réo), puis à Ouagadougou. « Lagm N’zindi » a, pendant deux heures d’horloge, tenu le public en haleine à travers les différents spectacles qui ont été présentés. C’était un moment de convivialité et de partage, au cours duquel le public a pu interagir et apporter sa voix pour embellir le spectacle de par sa qualité. C’est à travers chant, danse, conte, peinture et parfois même des exercices avec un psychologue que le public a pu vivre la magie des arts. Ae travers le spectacle, c’est le même message qui a été prôné, celui de l’amour, de la cohésion sociale et de la solidarité.

Kobenan Atta David salue l’initiative de l’IRTB et nourrit l’espoir que l’écho du projet se fera entendre partout

Pour le chef de service sui-évaluation du Fonds de Développent Culturel et Touristique (FDCT) (partenaire financier du projet), Kobenan Atta David, « Arts et Trauma », sera d’une utilité capitale pour venir en aide à troutes ces PDI et personnes qui ont besoin d’apaisement. Pour rappel, le projet a été cofinancé par le 2e appel à projets du FDCT et de l’Union Européenne à travers le Programme d’appui aux industries créatives, et à la gouvernance de la culture (PAIC-GC).

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Culture : La 4è édition du festival WAA REEM International annoncée du 7 au 9 juin

Le comité d’organisation national des Journées culturelles du Burkina...

FASTREAM: la plateforme qui diffuse des films africains

Ce vendredi 1er mars 2024, dans la salle de...

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page