ven 19 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Arts plastiques: Wekré act 4 ferme ses portes avec une note de satisfaction

Le samedi 11 novembre 2023 a eu lieu la cérémonie de clôture de Wekré, le marché d’arts contemporains de Ouagadougou. Exposé au parc urbain Bangr-Weogo, ce vernissage de plusieurs artistes de différentes catégories d’arts notamment la sculpture, la peinture, le design, a bénéficié durant une semaine la visite de nombreux ouagalais.

Ouvert le 7 novembre dernier, Wékré a présenté pour la 4ème fois aux visiteurs des belles factures. Ce sont des tableaux, des toiles, des sculptures et des pagnes traditionnels de Tiébélé qui ont animé cette exposition.

La clôture de la 4e édition du marché des arts plastiques dénommé Wékré a enregistré une centaine de participants dont le représentant du ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dicko Moussa. « Wekré est une bonne initiative qui met en exergue le talent de nos artistes dans le domaine de l’art plastique. Wékré, c’est un esprit qui a permis aux artistes de s’exprimer à travers leurs œuvres. Cette édition a permis aux femmes de s’exprimer à travers leurs œuvres. Cela est également important à partir du moment où elle nous a permis de savoir ce que les femmes sont capables de faire dans le domaine de l’art plastique », a-t-il apprécié.

« Cette édition a été la résilience pour nous car nous avons eu beaucoup de difficulté à mobiliser les fonds pour la tenir. Le premier défi était de pouvoir la tenir. Et, l’engagement des artistes et d’autres ont permis de la réaliser. Nous pouvons dire que cela s’est bien passée. Les femmes qui ont été mises à l’honneur cette année à travers cette édition ont prouvées qu’elles ont du potentiel. Je pense qu’elles méritent plus d’accompagnement », a laissé entendre le secrétaire exécutif du collectif Wekré, Aboubacar Sanga.

Au cours de ladite clôture, le secrétaire exécutif du collectif Wekré Aboubacar Sanga a été honoré par l’artiste congolais, Yada, le chancelier en l’offrant un tableau à son image. « Aboubacar Sanga est un papa pour moi en tant que artiste. L’année passée j’étais là. Dès que j’ai postulé pour l’inscription cette année et que j’ai été retenue, j’ai pensé à faire quelque chose de spécial pour lui. Au début, je pensais donné un autre de moi. Là ,dans les jours à venir quand je serai grand, il pourra vendre cette oeuvre à un grand prix. Et finalement, j’ai fait un tableau de lui», a-t-elle expliqué. Il continue : « le tableau à une valeur d’un million de francs si on veut le vendre en Afrique», a t-il fait savoir.

Même appréciation chez l’artiste peintre russo-malienne. Elle a dit que Wekré a été «super bien ». À l’en croire, elle repart avec un bagage intellectuel très lourd. Elle a précisé qu’elle a puis avoir des échanges fructueux avec des artistes d’autres pays et recevoir une sélection de contact bien fournie.

La 4ème édition de Wekré, marché d’arts contemporains a débuté le 7 novembre 2023 et l’exposition continue ce dimanche 12 novembre 2023 sous le thème « l’invention de la femme en art ».

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page