Actualités Culture

Association Lunga: Un centre culturel au profit des artistes.

L’association Lunga a procédé à l’ouverture officielle de son centre culturel, ce samedi 16 mars 2019 à Koubri. Cette cérémonie d’ouverture a connu la participation de plusieurs acteurs culturels.

Désormais les artistes de Koubri n’auront plus de difficultés pour se former. En effet, l’association Lunga a ouvert officiellement son centre culturel, ce samedi 16 mars 2019 à Koubri. La cérémonie d’ouverture a eu lieu au sein dudit centre situé dans la commune rurale de Koubri à une vingtaine de kilomètres de la ville de Ouagadougou.

Des expositions-ventes de produit locaux, des prestations d’artistes, des allocutions d’acteurs culturels, politiques et coutumiers, des remises de prix et d’attestations. Ce sont entre autres les activités qui ont meublé l’ouverture officielle du centre culturel Lunga. Ce centre culturel qui vient d’ouvrir ses portes a pour objectif selon son promoteur, Abdoul Karim Ouédraogo alias Karlos, de venir en aide aux artistes locaux en mettant à leur disposition un espace culturel pour la tenue de leur activités mais aussi les accompagner à travers des formations dans divers domaines artistiques tels que le théâtre, le danse, le cinéma. A en croire, le promoteur, un studio d’enregistrement est en construction de même que l’ouverture d’un centre de formation et d’une radio rurale.

Les acteurs culturels présents à cette cérémonie d’ouverture ont salué l’initiative et ont exprimé leurs encouragements à l’endroit du promoteur. « Chaque fois qu’un des nôtres, notamment un auteur-compositeur-interprète, met en place un lieu de diffusion des expressions artistiques et culturelles burkinabè, nous ne pouvons que nous en réjouir (…) Nous ne pouvons que saluer les efforts de Karlos et voir comment les différentes structures peuvent l’accompagner afin que les populations s’approprient ce joyau », a indiqué Walid Bara, Directeur général du bureau burkinabè du droit d’auteur.

Alphonse Tougma, Directeur général du fonds de développement culturel et touristique,  abonde dans le même sens. « Nous ne pouvons que nous en réjouir de voir que des artistes se lancent dans l’entreprenariat culturel. Ce que nous voyons déjà est fort impressionnant et nous nous réjouissons de savoir qu’au-delà des financements pour structurer la culture, il y a des initiatives privées qui sont a salué », s’est réjoui, Monsieur Tougma.

Les autorités coutumières n’ont pas également manqué de saluer l’initiative de Abdoul Karim Ouédraogo et de lui apporter leurs bénédictions afin qu’ils puissent réussir dans ses activités.

A noter que l’association Lunga a été créée en 1999 à Ouagadougou avec pour objectif : faire la promotion de la culture burkinabé dans le pays et à l’extérieur et venir en aide aux personnes en difficultés. C’est dans ce sens que l’association accompagne les groupements féminins dans leurs activités à travers la recherche de partenariats au-delà des frontières. C’est ainsi que dix associations féminines ont été primées en marge de l’ouverture du centre.

 

                                                                                          Yssoufou SAGNON

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
39 ⁄ 13 =