Actualités BBDA Société

BBDA: Répartition des droits de représentations et bilan du Fonds Exceptionnel de Solidarité

Le Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) était face à la presse ce mardi 26 mai 2020, au sein même de son siège. Il s’est agi non seulement de faire le point sur le Fonds Exceptionnel de Solidarité (FES) et aussi de la question de la répartition (de mai) et du paiement des droits de représentation directe et indirecte.

Le premier point abordé lors de cette rencontre a été la question de répartition (de mai) et les droits de représentation directe (séances occasionnelles) et indirecte (radio, télé, exécutions publiques, cinéma). Selon la Directrice de la répartition, Mme Compaoré née Zoungrana Armelle, les ayants droits de mai sont repartis comme suit: les auteurs, les compositeurs, les arrangeurs et les éditeurs d’œuvres musicales; les auteurs d’œuvres dramatiques, les auteurs littéraires diffusées à la radiodiffusion; les auteurs d’œuvres audiovisuelles et les auteurs d’œuvres d’art graphique et plastique.

Toujours selon la Directrice, le montant global net des droits à répartir au titre des représentations s’élève cette année à plus 321 329 507 F CFA. (les bénéficiaires du BBDA sont au nombre de 4787, soit 90% du montant total mis à repartition. Par ailleurs elle n’a pas manqué de souligner que les bénéficiaires peuvent percevoir leur paie par Orange money ou Mobicash, mais ceux qui opterions pour cette voie devront adresser une demande au DG du BBDA prenant en compte la copie de sa pièce  d’identité, la copie de sa carte de membre et le numéro de téléphone comportant Orange money ou Mobicash. Pour le paiement en espèces, le BBDA ne recevra que 100 personnes par jour). Explique-t-elle.

Il est à noter que le paiement des droits débutera officiellement le 28 mai et ce pendant un mois à Ouagadougou et Bobo Dioulasso. Et à la directrice d’ajouter qu’en plus du paiement des droits en cours de mai, les droits en instances de 2016, 2017, 2018, et 2019 seront également mis en paiement. Cette rencontre a été aussi l’occasion pour le BBDA de faire le point sur le Fonds Exceptionnel de Solidarité (FES). Selon le DAF, et chargé du FES, Ousmane Zongo, «ce fonds, estimé à plus 150 millions F CFA, a été repartis de façon équitable aux membres du BBDA venus au moins une fois lors des sessions de paiement de droit d’auteur de 2016 à 2019. Avec au départ plus de 5314 membres ’’éligibles’’, il ne restait plus que 4769 bénéficiaires après une révision de la liste sur la base d’un certain nombre de critères . Et à ce jour, ils sont plus de 2546 à avoir déjà reçu ce fonds». Déclare-t-il.

En rappel, le Fonds Exceptionnel de Solidarité (FES) est une mesure d’urgence initiée par le conseil d’administration du BBDA, avec pour objectif de soulager un tant soit peu les membres du BBDA éprouvés par cette situation de covid-19. Toujours selon le chargé du FES, ce fonds provient de la transformation d’une partie du fonds de promotion culturelle, en un Fonds Exceptionnel de solidarité.

Boukari Ouédraogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 3 =