mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Beijing : des journalistes burkinabè visitent le siège de Star Times

Des journalistes burkinabè à l’occasion d’un séminaire ont, le 15 avril dernier, visité les locaux de Star Times en Chine. C’est un groupe international de médias d’origine chinoise et implanté en Afrique.

Star Times, le leader de la télévision numérique en Afrique subsaharienne offre des services de télévision numérique terrestre (TNT) et de télévision par satellite. StarTimes est également fournisseur de technologies de télévision numériques aux pays et entreprises du secteur de la radiodiffusion qui passent de la télévision analogique au numérique. Le siège de Star Times est un complexe de Salle de contrôle et de diffusion, centre de traduction et de doublage, studio de mixage des chaînes, plateau de présentation des émissions sportives.

« 2023 est notre anniversaire de 35 ans. Notre première entreprise en Afrique date de 2008 qui est implantée au Rwanda. Aujourd’hui, on dénombre 30 pays africains où se trouve notre entreprise. Nous avons également plus de 13 millions d’abonnés de foyers », a signifié, William Masy, Directeur des Affaires étrangères du groupe. Selon lui, Star Times, a pour objectif aussi d’avoir une bonne relation avec les autres chaînes en Afrique.

À l’en croire, Star Times sur le continent africain a contribué au changement du modèle traditionnel du secteur de la télévision en rendant la télévision payante abordable pour chaque famille. Il dit être content de la visite des journalistes burkinabè ce jour dans les locaux du siège de Star Times.

Créée en 1988, Star Times compte plus 13 millions d’abonnés à ses services de télévision payante et 20 millions d’utilisateurs de son application mobile.

Parfait Fabrice Sawadogo, envoyé spécial depuis la Chine (Pékin)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page