Actualités Entretien Sculpture

BISO 2019: Le Burkina Faso reçoit un prix d`encouragement.

À l`occasion de la première Biennale Internationale de Sculpture de Ouagadougou (BISO) la richerche africaine a été confirmée. Venus de partout les créateurs africains ont présenté publiquement leurs différents objets de sculpture.

Au nombre de ces sculpteurs africains mis en compétition, 5 personnes repartent avec des prix et certificats de participation. La cérémonie de proclamation et de remise des prix a eu lieu ce jeudi soir à l`Institut Français. En effet Après consultation du jury , les prix ont été accordés aux artistes suivants:


– Le premier prix à l`artiste Queer engagée Adejoké Tugbiyelé avec sa sculpture intitulée “Ange“. Achille Adonon gagne une Résidence à Paris. DISUNDI Beau et NUMBI Precy de la RDC remportent un prix avec une résidence à Toulouse
Le Burkinabè SAVADOGO Issiaka gagne simplement un prix d`encouragement sans envelope, ni voyage.

BISO est une association à but non lucratif dont l’ambition est de devenir une plateforme dédiée à la valorisation des sculpteurs africains contemporains. En partenariat avec l’Institut français de Ouagadougou, la biennale désire inscrire sur le long terme la sculpture africaine contemporaine dans le marché de l’art et dans le paysage artistique régional et international.
Cette première édition se clôture donc en beauté. L`on souhaite que BISO soit effectivement regulière et durable. Rendez-vous à la prochaine édition.

Parfait Fabrice SAWADOGO

Moussa Filasko Kaboré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 6 =