dim 21 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

BISO 2023: le ministre de la Culture et l’ambassadeur de l’UE, séduits par les expositions de la biennale

Le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo et le nouvel ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Burkina Faso, Aristi Gaztelumendi, ont arpenté la galerie d’exposition de vernissage de la 3e édition de la Biennale Internationale de la Sculpture de Ouagadougou (BISO), le samedi 07 octobre 2023, au siège du FESPACO.

Cette réalisation s’intitule entraide

Ce sont au total plus d’une vingtaine d’œuvres que les visiteurs du jour ont pu voir au sein du FESPACO. Prévue se tenir du 4 octobre au 8 novembre prochain, les artistes ont laissé entrevoir à travers leurs créations la qualité de leur travail et savoir-faire. C’est sous le thème « le feu des origines » que la présente édition, montre un nouveau visage. Ils sont issus de la France, du Burkina Faso, du Mali, du Bénin, du Kenya, etc., à prendre part à ce grand rendez-vous de création et de partage.

C’est le savoir faire des artistes qui est présenté au Ministre en charge de la Communication et la Culture

De l’avis de Jean-Emmanuel Ouédraogo, c’est un agréable devoir de venir découvrir le talent des acteurs de l’art et de les encourager pour le travail qu’ils abattent au quotidien. Puis d’ajouter que l’art est le début de toute chose. « Mon département ne ménagera aucun effort pour soutenir de telles initiatives, qui permettent à la culture burkinabè de rayonner sur l’échiquier mondial. J’invite par ailleurs tous les passionnés de l’art à venir découvrir les talents de nos artistes plasticiens », a-t-il souhaité.

La sculpture est à l’honneur

De la sculpture, à la poterie en passant par les œuvres en textiles, c’est une panoplie d’œuvre qui ont émerveillé les visiteurs. A travers ces différentes réalisation des messages bien pensé et interpellateur ont ému le public lors de la présentation.

L’ambassadeur de l’union Européenne est très satisfait de la qualité du travail

Le nouvel ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso Aristi Gaztelumendi, s’est dit satisfait de ce qu’il à pu voir. Il a aussi encourager les artistes à toujours être ce fer de lance pour changer les mentalités. Aristi Gaztelumendi, a terminé son propos en promettant que l’union Européenne s’engagera aux côtés de ces genres d’initiatives.

Le promoteur de la BISO invite le public à sortir massivement

Pour le promoteur de la BISO, Nyaba Léon Ouédraogo, malgré le contexte sécuritaire du pays, la 3e édition a tenu toutes ses promesses. Il a aussi invité le public et les amoureux des arts à faire le déplacement au FESPACO.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page