Actualités Danse Spectacle

Bobo-Dioulasso : La compagnie Anitié présente le spectacle « Le corps qui pleure »

L’Espace culturel les Bambou de Bobo Dioulasso a accueilli le 10 juillet 2021, le spectacle « Le corps qui pleure » du chorégraphe burkinabè Pascal Kaboré.

Le spectacle « Le corps qui pleure » a été créé grâce au fonds de promotion culturelle du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA). Pour Pascal Kaboré, plusieurs raisons justifient ce titre. «  Le corps qui pleure dans la douleur, dans le bonheur parce que les yeux n’arrivent plus à exprimer tous les sentiments qui nous animent », a-t-il laissé entendre.

Ce spectacle représente le processus de naissance et de développement de l’espèce vivante. « Cette représentation vous traduira le processus de procréation de tout être vivant, comment le fœtus se débat pour naitre. Après naissance, il suivra un processus de développement, de l’étape de bébé jusqu’à l’âge adulte. Durant tout ce processus, il sera confronté à des difficultés, tout ceci dans l’objectif de développer sa société », a précisé Pascal Kaboré.

« Le corps qui pleure » est le résultat d’un travail de longue durée, a en croire son présentateur. « C’est en 2006 que j’ai eu à créer « Le corps qui pleure » première version. La 2e a été faite cette année 2021 et cela m’a pris près d’un mois pour la préparation ». C’est tout naturellement que Pascal Kaboré exprime sa fierté et appelle au financement au sortir de cette représentation. « J’ai eu un sentiment de fierté, d’émotions. Je ne m’attendais pas trop à cet engouement. J’ai beaucoup aimé, en un mot », a-t-il conclu.

Parfait Fabrice SAWADOGO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 18 =