dim 21 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

BOBO-DIOULASSO: La FECESY fait aux les journalistes, le rapport des démarches entreprises devant les autorités en vue de la tenue de la SNC Bobo 2020

La Fédération des Entrepreneurs Culturels et Evènementiels de Sya FECESY a animé une conférence de presse hier mardi 14 juillet 2020 au Centre Culturel Les Bambous. L’objectif pour les conférenciers était d’informer l’ensemble des acteurs culturels et les journalistes de l’état d’avancement du plaidoyer en vue de la tenue de la 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture SNC Bobo 2020.

Prévue pour se tenir du 28 mars au 4 avril 2020, la biennale de la culture a été reportée à une date ultérieure en raison de la pandémie de la maladie à coronavirus. Le 30 mai 2020, le comité national d’organisation de la SNC remettait au ministre de la culture, des arts et du tourisme, Monsieur Abdoul Karim SANGO, le rapport de deux jours de travaux de réflexion sur un nouveau format de la SNC au regard de la situation sanitaire mondiale. Selon le président de la FECESY, Monsieur Moussa DEMBELE, ce rapport proposait de nouvelles dates et une SNC à minima. Il s’agit de réduire les activités de grandes envergures notamment la cérémonie d’ouverture et celle de la clôture.

Après cette remise de rapport, aucune suite n’a été donnée. Un silence qui a conduit une délégation de la FECESY a demandé une audience avec Monsieur SANGO. Des échanges auraient été fructueux selon les dires du président. La faitière des acteurs culturels de Sya dit avoir également rencontré le président du comité national d’organisation de la SNC, Monsieur Thierry MILLOGO pour lui faire part de son inquiétude quant à la tenue de la SNC. Cette conférence avait donc pour but de faire le rapport des actions menées dans l’optique de la tenue de SNC. Selon la FECESY, le coronavirus connait aujourd’hui un recul. La SNC peut se tenir donc. Egraina les conséquences que peut engendrer au sein même de la population, les conférenciers affirment qu’il serait inadmissible de refuser de tenir la SNC et de réunir la population lors des campagnes électorale.

La FECESY estime que la situation actuelle de la maladie à coronavirus permet de tenir la SNC. Elle dit être soutenue dans cette démarche par les acteurs culturels des autres villes du Burkina. Le président de la FECESY, Monsieur Moussa DEMBELE dit avoir bon espoir que le président instruira son gouvernement pour la tenue de la Semaine Nationale de la Culture au regard de l’importance que celui-ci accorde à la culture.

Zozo la Fayette, correspond à Bobo-Dioulasso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page