Actualités Mode Stylistes

Bobo Fashion Week acte 3: c’est du 9 au 10 avril 2021

Le promoteur de Bobo Fashion Week, Sébastien Bazémo a organisé une conférence de presse, ce vendredi 12 avril 2021, à la maison de la culture monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso. Il s’est agi pour lui, de communiquer sur la tenue de cet événement, qui se tiendra du 9 au 10 avril 2021 dans la capitale culturelle du Burkina Faso.

Contribuer incontestablement, de façon visible et significative, à renforcer la réputation de Bobo-Dioulasso comme capitale économique du Burkina Faso comme carrefour de la culture Africaine dans toutes ses composantes et ses diversités, Tel est le but visé par cet événement initié par Sébastien Bazémo. Cette édition, à en croire le promoteur, va mettre en lumière et créer de nouvelles synergies entre le promoteur Sébastien Bazémo et la capitale de la culture, berceau du kôkô Dunda. Il indique que cette édition est spéciale et est en partenariat avec le réseau des industries de la mode du Burkina Faso (RIM-BF), qui, pour lui sera en direct sur des chaines de télévision nationales, internationales et sur les réseaux sociaux.

Il a laissé entendre que cet événement contribue à la relance économique du pays en période de pandémie de covid-19, par le privilège donné aux artistes et stylistes Burkinabè. Au regard de la situation sanitaire du pays, liée à la maladie à coronavirus, Sébastien Bazémo rassure qu’un accent particulier sera mis sur le respect des mesures barrières, avec une limitation des invités à 100 personnes pour éviter un trop grand regroupement.

La 3è édition de Bobo Fashion Week, prévoit un défilé de mode avec une quinzaine de confrères de Bobo-Dioulasso ; une boutique éphémère ; un don de cache-nez et de gel hydro alcoolique au profit des démunies à travers la mairie ; des séances de formation et de renforcement de capacité au profit de jeunes couturiers de Bobo-Dioulasso ; 20 couturiers seront conviés sur deux jours pour une séance de mentorat avec Sébastien Bazémo, le promoteur et des formations avec d’autres mentors stylistes pour une couture de grande qualité.

En outre, il entend faire connaitre le positionnement de la marque Sébastien Bazémo à Bobo-Dioulasso, présenter la nouvelle collection Sébastien Bazémo pendant l’événement et encourager les ventes, transmettre un savoir-faire à la jeune génération de couturiers de Bobo, mettre en lumière et magnifier sur la scène nationale et internationale les textiles, les matières et les savoir-faire Burkinabé ancestraux, donner à 15 autres stylistes burkinabè de présenter leur savoir-faire et de se promouvoir au niveau national et international.

Lass Diarra correspondant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 6 =