lun 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Bobo Lolo 2019 : la quatrième édition se tiendra le 22 juin 2019.

Ce lundi 11 février 2019 s’est tenue à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso la première conférence de presse de l’évènement de récompenses des artistes musiciens de la ville de Bobo-Dioulasso dénommé BOBO LOLO.

Était au présidium Moussa SANOU, DARBA Felix (promoteur) et DIAKITE Kaba Alexandre. Il s’agissait pour le comité d’organisation de porter à la connaissance des medias de la date retenue pour la célébration de la musique bobolaise à savoir le 22 juin 2019. Ce point de presse a été également l’occasion de préciser les innovations apporté à cette cérémonie de distinction. Et à cet effet, il s’agit entre autre de la création d’une nouvelle catégorie permettant aux artistes originaire de Bobo vivants sous d’autres cieux de participer à Bobo Lolo, de la formation des acteurs de la filière musique sur l’importance de diffuser la musique burkinabé.

Durant les trois premières éditions 35 lolos dont 05 lolos d’honneurs ont été décernés aux artistes et aux acteurs culturels. Le trophée le plus convoité c’est-à-dire le lolo d’or exigence à l’artiste de respecter certains critères. D’abord il faut être artiste résident à Bobo-Dioulasso, ensuite avoir obligatoirement un album dédicacé dans la période du 01 avril 2018 au 31 mars 2019, enfin avoir déclaré l’album au bureau burkinabé du droit d’auteur (BBDA) et avoir une audience auprès de la population et des médias.

Pour cette année dix (10) catégories feront l’objet de compétition :
– Le Bobo Lolo qui est la catégorie suprême,
– Révélation de l’année
– Artiste le plus joué en discothèque
– Meilleure artiste féminin
– Meilleure groupe
– Meilleure chanson d’inspiration religieuse
– Meilleure artiste bobolais vivant à l’étranger
– Meilleure collaboration
– Meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle
– Meilleure clip vidéo

Pour la sélection des nominés, des fiches comportant toutes les catégories sont déposées auprès de toutes les radios et télés afin que les acteurs culturelles puisse recenser les nominés.


Le jury composé de professionnels de la musique et des medias devraitent s’appesantir sur le thème, l’orchestration, la performance vocale, la valorisation du patrimoine culturel pour distinguer le meilleur dans chaque catégorie.
Le budget total pour la réussite de cette quatrième édition est de 17 519 600 FCFA, un budget que DARGA Felix et ses collaborateurs espère recouvrir avec le soutien des différents partenaires qu’ils ont déjà approché. Cela fait partie des plus grandes difficultés que rencontre le comité d’organisation.
En attendant il faut rappeler que les lauréats des lolos repartent avec les trophées et les privilèges qui vont avec.

Zié Hamed Kader OUATTARA Correspondant à  Bobo-Dioulasso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Culture : La 4è édition du festival WAA REEM International annoncée du 7 au 9 juin

Le comité d’organisation national des Journées culturelles du Burkina...

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

Ouagadougou/Bassinko: La culture au cœur du vivre-ensemble des enfants

La cinquième édition du spectacle et cadeau pour enfants...

MANÉGA: L’AJV œuvre pour la réhabilitation du Musée

Au cours d'un panel qu’elle a organisé en partenariat...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page