Actualités dedicaces Musique

« Burkina beeba » de Fulpa : Une chanson qui nous galvanise !

Le vendredi 14 février 2020, le Sergent Pawendé Fulgence Yaméogo alias Fulpa a procédé à la sortie de son nouveau single intitulé « Burkina beeda ». Ce fut lors d’un concert dédicace au Mess des Officiers. Ce single chanté en mooré et d’une durée de 4mns, est enregistré en live dans le rythme waarba. Il une exaltation des Burkinabè à la défense de leur patrie, le Burkina Faso.

« Burkina beeba » ou « les ennemis du Burkina » est un single dont l’inspiration vient des plusieurs séjours du Sergent Pawendé Fulgence Yaméogo dit Fulpa aux fronts à l’Est puis au Centre nord dans le cadre des opérations de sécurisation du territoire national. Dans ce single l’artiste exalte les Burkinabè à la défense de leur patrie, le Burkina, qui est en ce moment en proie aux attaques terroristes. En fait, Ce dernier a précisé que dans son single il chante la bravoure et la détermination des Forces de défense et de sécurité (FDS) engagées dans la lutte contre le terrorisme, l’héroïsme de ses devanciers dans la bataille pour la reconstitution du Burkina Faso.

Plus loin il a ajouté que Burkina beeba est un hommage rendu aux victimes des attaques et une consolation des veuves et des orphelins ; l’exhortation des populations de villes et campagnes à accentuer la collaboration avec les FDS pour une issue victorieuse. Le Larlé Naaba Tigré qu’y était en tant qu’invité n’a pas manqué de féliciter l’artiste pour son œuvre. Il par ailleurs souhaité que les burkinabè prêtent mains fortes à l’armée afin qu’elle vienne à bout du terrorisme. : « Comme dit la sagesse, si l’éléphant suit la route c’est pour honorer la route si non même si il rentre dans la brousse c’est toujours un chemin pour lui. Quand les militaires témoignent leurs reconnaissances aux civils c’est que vraiment c’est une marque de considération.

C’est un symbole fort qui montre que l’armée vit avec son peuple et a besoin de son soutien. C’est vraiment une émotion forte de voir que les militaires par leur sommet ont accepté qu’un de leur puisse faire une chanson pour magnifier l’engagement des burkinabè sur tous les fronts. Nous sommes ravi également de savoir que nos FDS ont pris du terrain sur les forces du mal. Je souhaite que nous les civils quelques soient nos tendances soyons toujours au service, le soutien inlassable pour nos FDS parce qu’elles se battent pour toute la nation et non pour elles. » s’est-il exprimé. Les hiérarchies du Sergent Pawendé Fulgence Yaméogo ont de même salué son œuvre. Le Colonel Oumarou Sawadogo, Chef du groupement central des armées à l’instar de ses paires a souligné « C’est une bonne œuvre à ce sens qu’il galvanise les hommes sur le terrain et prône aussi la solidarité des burkinabè.

Si toute la population est solidaire derrière nous, cela nous encourage, nous galvanise à mener le combat. ». Pour rappel, Fulpa est l’auteur dejà de deux albums sortis respectivement en 2011 et 2015. Agé de d’une trentaine d’années, le Sergent Yaméogo Fulgence, dit Fulpa a intégré les rangs des Forces armées nationales en 2004. Affecté à la Direction de la communication et des relations publiques des armées (DCRPA), il est employé à l’orchestre des Forces armées nationales depuis 2009 en qualité de lead-vocal. Outre les formations militaires de base, il est titulaire d’un certificat de spécialité n°2 dans le domaine de la musique.

SG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 21 =