Burkina Business Incubator : Les 72 heures du (FCG), se tiendront du 05 au 07 décembre 2019

 Burkina Business Incubator : Les 72 heures du (FCG), se tiendront du 05 au 07 décembre 2019

Les 72 heures des Starts Up du Fonds Commun Gebre (FCG), initiative du BIB (Burkina Business Incubator) se tiendront du 05 au 07 décembre 2019 au CENASA. Cette initiative, soutenue par l’ONG Diakonia a pour but de faire la promotion de l’égalité Femme-Homme au Burkina Faso.

Durant deux jours, les acteurs centreront leurs activités autour du thème , « 1000 petites initiatives entrepreneuriales de femmes pour une autonomie économique au Burkina », avec pour mission de « participer à la croissance économique du Burkina Faso et au développement local à travers l’accompagnement de l’ancrage de la culture de l’entrepreneuriat et de l’auto-emploi, la création d’entreprises, le renforcement des capacités des PME existantes, la promotion de l’innovation et la facilitation de l’accès à des partenariats financier et technique ».

Dans sa mission, BBI a-t-il a été chargé par le Fonds commun Genre (FCG) de mettre en œuvre le projet dénommé « STARTUP » au profit de 18 bénéficiaires d’un prêt sans intérêt. L’une des composantes de l’action requise de BBI est « d’assurer la visibilité des promotrices de projets et du Fonds commun genre ». Ainsi, les startups ont-elles participé à des événements divers (salons, foires, exposition, défilés), à une émission télé sur BF 1 et ont récemment bénéficié de la réalisation d’une vidéo les mettant en exergue sur leur lieu de travail.

Ces actions sont de nature à construire la notoriété des startups et à leur ouvrir des opportunités de vente de leurs produits. Toujours dans cette optique et pour donner une forte vitrine de commercialisation aux startups tout en jetant les projecteurs sur le Fonds Commun Genre (FCG). Les 72 heures constituent un événement majeur auquel prendront par les autorités, les partenaires de BBI, les acteurs du privé, le FCG, etc. et seront ponctuées de conférences axées sur la problématique de l’entrepreneuriat féminin. Outre cela, la cour du CENASA retenu pour cet événement offre aux 18 startups un cadre convivial et accessible pour exposer leurs produits pour se faire connaitre au grand public et vendre leurs produits.

 

La Rédaction

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 2 =