jeu 23 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina Faso : Le Bureau National des Enseignants Musiciens passe par les tout petits pour une reconquête de la stabilité

Après la première édition riche en couleurs, le Bureau National des Enseignants Musiciens (BNEM) a tenu l’acte 2 de la caravane sur le civisme et la citoyenneté en milieu scolaire, sous la thématique «Crise sécuritaire au Burkina Faso : quelle contribution de la jeunesse dans le processus de la reconquête de la paix et de la stabilité de notre pays». C’était ce mercredi 1er mars 2023.

Il est su de tous que le pays des Hommes intègres vit sous le poids de l’hydre terroriste depuis quelques années maintenant. Face à ce fléau, la partition de tous est plus que nécessaire. C’est dans cette optique que le Bureau National des Enseignants Musiciens a initié la caravane sur le civisme et la citoyenneté en milieu scolaire.

Alimata Thiombiano, connue sous le pseudo Axel Kidane, présidente du BNEM

«Vous n’êtes pas sans savoir qu’aujourd’hui notre pays traverse une situation particulièrement très difficile, mettant tout le monde dans le désarroi. Donc, toute bonne action allant dans le sens de la reconquête de la paix et de la stabilité de notre pays est la bienvenue. C’est dans ce sens que nous, enseignants artistes, nous avons pour cible les scolaires, parce que c’est notre domaine. Aussi, le milieu scolaire est l’endroit par excellence de développement de l’incivisme. Combattons donc le mal à la racine», introduit Alimata Thiombiano, connue sous le pseudo Axel Kidane, présidente du BNEM. «Joindre la craie au micro pour combattre ce fléau», lance Axel Kidane. C’est en cela que la circonscription d’éducation de base de Ouaga 12 a reçu les membres du BNEM, dans la matinée du mercredi 1er mars 2023. Le choix porté sur les jeunes enfants est pour le BNEM une façon de cultiver le vivre-ensemble, la cohésion sociale, l’entente, la paix, le pardon, pour que ces jeunes en grandissant puissent partager ces notions à leurs entourages.

le chef de la circonscription d’éducation de base de Ouaga 12 Mien Sito,

À entendre le chef de la circonscription d’éducation de base de Ouaga 12 Mien Sito, c’est avec joie qu’il accueille les membres du BNEM. Il a donc saisi la balle au bond pour saluer l’initiative tout en formulant ses remerciements aux membres du BNEM. «Je vais tout d’abord dire merci aux enseignants artistes pour cette initiative, parce que chaque fois qu’on parle de promotion de civisme, cela nous intéresse, parce que ce qui manque un peu dans l’éducation c’est cela. Si on regarde les enfants, la collaboration n’y est pas. Mais s’il y a des occasions comme ce que nous avons initié aujourd’hui, où les enfants sont ensemble, où ils se sentent frères, je crois que ce sont des choses à soutenir. Nous sommes vraiment contents pour nos élèves. Vous-mêmes vous voyez comment ils sont, c’est très intéressant», a témoigné Mien Sito.

Roger Ilboudo, parrain de cette 2e édition de la caravane sur le civisme et la citoyenneté en milieu scolaire

Roger Ilboudo est le parrain de cette 2e édition de la caravane sur le civisme et la citoyenneté en milieu scolaire. Etant lui-même dans la sphère éducative, il ne s’est donc pas fait prier pour accompagner cette initiative combien importante pour le développement du Burkina Faso.

Fabrice Kambou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival Tiebélé Guigana, acte 2: 15 000 visiteurs attendus au site

Le comité d'organisation du festival Tiebélé Guigana, a présenté,...

15 mai à Zagtouli : Le Naaba Kaongo met à contribution un sanctuaire pour sa cité

La date du 15 mai est désormais journée nationale...

Education artistique: le bilan de la deuxième édition du CATSO satisfaisant

La grande finale de la deuxième édition du Concours...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page