Burkina: l’homme de théâtre, Martin Zongo siège désormais au sein de l’ANSAL-BF

 Burkina: l’homme de théâtre, Martin Zongo siège désormais au sein de l’ANSAL-BF

A l’occasion de sa première session ordinaire de l’année 2022, l’Académie Nationale des Sciences, des Arts et des Lettres du Burkina Faso (ANSAL-BF) a procédé à l’admission définitive de huit nouveaux membres parmi lesquels, nous avons l’administrateur général du Carrefour international de théâtre de Ouagadougou (CITO), Monsieur Martin Zongo. C’était le 29 Avril dernier à Ouagadougou.

L’ANSAL-BF a été créé en juin 2013 dans le but de promouvoir le développement socio-économique à travers les sciences, les sciences humaines, les arts et la culture. Et en son avant-session de la l’année 2022 tenue le 17 Février dernier à Ouagadougou où elle est basée, l’ANSAL-BF a donc procédé à la vérification d’un certain nombre de dossiers d’éventuels membres en vue de leur admission au sein du bureau. Ils étaient donc huit à être admis définitivement au sein de société savante, parmi lesquels on retrouve l’homme de théâtre et actuel administrateur général du CITO, Martin Zongo.

Pour sa part, il s’est dit heureux d’avoir été admis au sein de cette académie. “Mon élection, ainsi que celle du grand artiste plasticien Jean-Luc Bambara, à l’ANSAL-BF est un honneur dont je me réjouis, certes, mais que je prends avec beaucoup d’humilité et de gratitude. Humilité, parce que j’intègre une société savante qui rassemble la couche crème de l’intelligentsia nationale; de véritables géants de la connaissance et du savoir, auprès desquels je suis certain d’apprendre beaucoup pour renforcer mes propres expériences et compétences”, s’est-il réjoui.

l’ANSAL-BF est en effet selon lui, une Autorité scientifique indépendante et pérenne de haut niveau, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. De ses dires, elle est placée sous le parrainage du Président du Faso et rassemble des scientifiques, des hommes et femmes des arts et des lettres burkinabè de haut niveau, choisis parmi les plus éminents par leurs pairs. “Je ressens également de la gratitude, parce que des personnalités qui éprouvent de la considération pour moi ont œuvré à susciter, préparer et introduire mon dossier à l’Assemblée Générale de l’Académie qui procède à l’élection des nouveaux membres. Il s’agit du professeur Prosper Kompaoré , du professeur Salaka Sanou et du professeur Alain Joseph Sissao, auxquels je réitère ma profonde reconnaissance”, foi de Monsieur Zongo.

Du reste, Monsieur Zongo dit, avec son collègue Monsieur Bambara, d’ores-et-déjà disposés à déployer tout leur capital d’expériences, de connaissances et de compétences pour apporter la meilleure contribution qu’ils peuvent à l’examen des dossiers au programme, notamment ceux relatifs aux thématiques de la culture, des arts et des lettres. Par ailleurs, il a indiqué qu’ils restent rivés au secteur culturel de provenance, où ils solliciteront, auprès des personnes pertinentes, les informations, conseils, propositions et suggestions susceptibles de les aider à remplir au mieux leur mission au sein de la prestigieuse institution qu’est l’ANSAL-BF.

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 15 =