Actualités Metteurs en scène Théâtre

Caravane de formation à Mogtèdo : formateurs et participants expriment leur satisfaction

Débutée le 08 février dernier à Mogtèdo, la session de formation initiée dans le cadre de la tournée de la compagnie DANTHÉMUZ a pris fin ce mercredi 10 février dans la salle de réunion de ladite ville. Après trois (03) jours d’apprentissage, formateurs et participants livrent leurs impressions.

Pour les formateurs, c’est un satisfecit général. Ils expriment leur fierté et leur joie d’avoir atteint les objectifs assignés. « Je suis très contente d’avoir participé à cette caravane surtout pour cette étape de Mogtèdo parce que c’était une chance pour moi de rencontrer des jeunes qui étaient déterminés, engagés et qui avaient la soif de connaitre », a laissé entendre Laure Guiré, formatrice en mise en scène. C’est le même son de cloche chez Patrice Kaboré, formateur en jeu d’acteur. Il apprécie le dynamisme, la détermination et l’abnégation des stagiaires. « Ça m’a étonné tout ce que j’ai vu ici. J’ai trouvé des jeunes qui voulaient tellement s’exprimer sur la scène théâtrale et j’espère que les petits éléments que nous avons eu à leur donner ça va leur servir dans l’avenir », a-t-il dit.

A l’image de Ernest Nikiéma et de Wend-Kuni Yvette Tapsoba, les participants expriment leurs sentiments de joie et de satisfaction. « La formation nous a beaucoup apporté ; il y avait des défis à relever. Nous avons découvert beaucoup de choses à travers le dynamisme des formateurs, leur patience et leur compétence. Ils nous ont transmis quelque chose de nécessaire dont nous avons besoin », a précisé Ernest Nikiéma, fondateur et organisateur de l’association des jeunes artistes sensibilisateurs de Mogtèdo. Tapsoba Wend-kuni Yvette, élève en classe de Terminale A au Lycée départemental de Mogtèdo, par ailleurs trésorière de l’association des jeunes artistes sensibilisateurs de Mogtèdo, embûche la même trompette. « Etant bénéficiaire de cette formation, je suis très contente, je n’arrivais pas à contrôler mes émotions mais avec cette formation j’ai beaucoup appris. Vraiment ce qu’ils ont fait c’est une bonne chose pour nous », s’est-elle réjouie.

Ces artistes comédiens entendent faire usage des techniques apprises pour améliorer la qualité de leurs prestations théâtrales. « Ce que nous avons eu ce soir, nous n’allons pas l’enterrer, nous allons le perfectionner, nous allons à travers ces potentialités travailler davantage pour faire l’art, faire des mises en scène. Nous espérons un jour utiliser ce savoir que nous avons reçu durant les trois (03) jours pour créer quelque chose », a promis Ernest Nikiéma. À termes, cette séance de formation a permis d’outiller treize artistes comédiens, particulièrement des scolaires de la ville de Mogtèdo, en techniques de mise en scène et au jeu d’acteur. Après l’étape de Mogtèdo, la caravane dépose ses valises dans la ville de Zorgho du 12 au 14 février 2021.

Demba Ka BARRY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 18 =