ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CIGAF: La 1ère édition lancée pour promouvoir les mets locaux à travers la gastronomie

La première édition du Carrefour International de la Gastronomie du Faso (CIGAF), a été lancée, ce vendredi 20 octobre 2023, par les autorités, lors d’une cérémonie à Ouagadougou. Durant trois jours, des spécialistes en gastronomie d’une quinzaine de pays africains, vont faire la promotion des mets locaux africain en faisant valoir leur savoir-faire en matière de gastronomie, à l’hôtel Sopatel Silmandé.

Cette première édition du Carrefour International de la Gastronomie du Faso (CIGAF) a été lancée par son parrain, le Ministre en charge de la Culture qui a été représenté par Aline Karama/Farma, chargée de mission. Pour ce premier rendez-vous des spécialistes de la cuisine, les acteurs du domaine ont décidé de réfléchir profondément autour du thème: « Gastronomie et Bien-être social à travers une alimentation saine et équilibrée pour une économie forte et pérenne ».

Le président de l’Association des Chefs et Cuisinier du Burkina Faso (ACCBF), Me Kiswendsida Benjamin Lucien Compaoré qui est par ailleurs le commissaire général du CIGAF, a d’abord montré l’importance de la Journée internationale du Chef cuisinier en marge de laquelle se tient cette manifestation. « Ce jour choisi n’est pas anodin. C’est la Journée internationale du Chef cuisinier. Depuis 2004, donc je dirais depuis 19 ans, cette journée est en hommage aux Chefs du monde entier », a déclaré M. Compaoré.

« Elle est consacrée à comment réfléchir au bien-être social et alimentaire, et, à éradiquer la faim dans le monde. C’est une journée consacrée à des réflexions, des plaidoyers entre autres », a-t-il renchéri, soulignant que cet évènement vise à promouvoir et à valoriser le corps de métier des cuisiniers et ses acteurs au Burkina Faso.

Il est prévu au cours de ses trois jours d’activités, plusieurs évènements dont Ouaga City Tour qui a eu lieu le jeudi 19 octobre 2023. Il y aura également un Street food International, la foire de la gastronomie, l’exhibition culinaire des enfants, l’Expo-dégustation des pays participants, une formation d’au moins 200 enfants sur les bonnes pratiques alimentaires.

Il est prévu aussi des concours de cuisine inter-écoles professionnelles, des concours de cuisine inter-pays, une conférence internationale sur l’alimentation universelle. Les candidats à ces concours seront départagés par de grands noms de la cuisine dans le monde.

La représentante de Jean-Emmanuel Ouédraogo, ministre en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Aline Farma Karama, a salué l’initiative et encouragé les promoteurs du CIGAF. Selon elle, un tel projet est ingénieux parce que qu’il va renforcer l’union au sein de corps de métier.

Une visite des stands a ponctué la cérémonie d’ouverture. Débuté le jeudi 19 octobre, le CIGAF prendra fin, le dimanche 22 octobre. Cet évènement culturel est co-organisé par l’Association des Chefs Cuisiniers du Burkina Faso (ACC-BF) en partenariat avec le ministère en charge de la Culture.

Parfait Fabrice Sawadogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page