ven 23 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CINÉMA : La 2e édition du concours « Deux Meilleurs Scénarios de Courts Métrages » lancée

L’Association Cinéma et Développement (ACD) en partenariat avec Film 21 et la LUNA PRODUCTIONS (France) a procédé au lancement de la 2e édition du concours « Deux Meilleurs Scénarios de Courts Métrages », le jeudi 18 janvier 2024, au Ciné Burkina, à Ouagadougou. A l’occasion, le film « LE BOTANISTE » de Floriane Zoundi, lauréat de la 1ère édition, a été projeté.

C’est dans une grande émotion que le public présent s’est délecté de cette superbe production.

Octroyer un soutien financier et techniques aux jeunes cinéastes burkinabè pour un plus grand rayonnement du 7e art au pays des Hommes intègres, tel est le but poursuivi par l’Association Cinéma et Développement (ACD). C’est dans ce sens que l’ACD en partenariat avec Film 21 et la LUNA PRODUCTIONS (France) a donné le top départ de la 2e édition du concours intitulé « Deux Meilleurs Scénarios de Courts Métrages » qui se tiendra du 19 janvier au 30 mars 2024. Une cérémonie pendant laquelle, le film lauréat de la précédente édition, intitulé « LE BOTANISTE » de Floriane Zoundi a été projeté.

-Le producteur, Adama Roamba, « L’objectif de cette 2nd édition est de présenter les deux meilleurs scénarios au FESPACO prochain ».

Pour le producteur, Adama Roamba, l’objectif de cette seconde édition est de présenter les deux meilleurs scénarios au FESPACO prochain. Il dit être satisfaits de la 1ère édition car le film lauréat a déjà remporté plusieurs prix dont le plus grand est celui du « Clap Ivoire » remporté à Abidjan en Côte d’Ivoire. Un prix, que le Burkina Faso n’avait plus, selon lui, gagné depuis 10 ans.

A entendre, les organisateurs, les critères de participations sont entre autres, des scénarios de moins de 27 mn, des scénaristes âgés de moins de 46 ans et la date limite de dépôts des projets est le 30 mars 2024. Les dépôts se feront en ligne sur les sites de Ciné Burkina, la FNCA.

La réalisatrice, Floriane ZOUNDI, dit s’être inspiré du contexte social national notamment de la crise sécuritaire pour écrire son scénario.

La réalisatrice, Floriane Zoundi dit s’être inspirée du contexte social national notamment de la crise sécuritaire pour écrire son scénario. A ses dires, cette production est dans l’optique de donner de l’espoir aux uns et aux autres. « Le BOTANISTE, c’est l’histoire d’un spécialiste des plantes tropicales qui va utiliser ses connaissances pour neutraliser deux terroristes venus dans le but de se soigner auprès de lui en vue de continuer à faire le mal », a-t-elle expliqué.

Les critères de participations sont entre autres, des scénarios de moins de 27 mn, des scénaristes âgés de moins de 46 ans et la date limite de dépôts des projets est le 30 mars 2024

« Après ma sélection, le réalisateur et producteur, Adama Roamba a élaboré avec moi un programme de réécriture et c’est comme cela qu’on a travaillé sur plusieurs séances pour aboutir à ce Film », a-t-elle poursuivi en ajoutant que ce projet est une occasion de révéler de jeunes talents.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Burkina/Musée national: le nouveau DG Sabari Christian Dao installé dans ses fonctions

Le directeur du cabinet du ministère burkinabè d'État, de...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page