Actualités Cinéma Echos du FESPACO

Clap en Herbe 2019 : C’est parti pour la 3ème édition.

Le lancement de la 3ème édition de Clap en Herbe a eu lieu le samedi 25 mai 2019 au siège du FESPACO.

Dix établissements et collèges participent contrairement aux éditions précédentes qui étaient de cinq a noté l’initiateur de Clap en Herbe, Harouna Kaboré et d’ajouté qu’il y’a eu vraiment une avancée.

Se disant très satisfait parce que qu’ils sont vraiment accompagnés par le FESPACO et la RTB, il a reconnu l’avancée de ce qu’il font et d’indiquer que cette 3ème édition consistait à poursuivre ce qu’ils avaient déjà lancé dans les éditions précédentes à savoir la formation dans les différents corps de média , à des phases pratiques , clôturer avec des tournages de films de court métrage de 13mns et terminer par la récompense des meilleurs à travers des primes.

Clap en Herbe qui permet aussi de préparer la relève selon le délégué général du FESPACO Ardjouma Soma, ils ont adhéré à cette belle initiative  puisque le rôle du FESPACO c’est de travailler aussi à la promotion et au développement d’une véritable industrie du cinéma et de l’audiovisuel au Burkina Faso et dans le continent Africain « Aujourd’hui si nous  pouvons sélectionner des films de qualité qui sont présentés à chaque édition du FESPACO, il faut penser aux prochaines éditions à venir, il faut préparer la relève, donc des acteurs professionnels de l’industrie du cinéma burkinabé qui décident d’avoir cette initiative en plus ils sont jeunes donc de travailler à la formation de la jeunesse , on ne fait que se réjouir, c’est pourquoi  nous avons décidé de les accompagner ».

Ardjouma Soma qui invite les initiateurs à ne pas se laisser bloquer par les questions de moyens s’est dit prêt à les accompagner avec les moyens de bord qu’ils ont, vu le partenariat existant entre eux en mettant à leur disposition, leur savoir-faire leur expérience et offrir aussi l’appui technique, l’infrastructure qui est le siège du FESPACO pour accompagner ce projet.

Il a promis  faire des recommandations possibles aux différents partenaires susceptibles d’accompagner cette initiative avec le label FESPACO ,et cela pourrait mettre en confiance ces initiateurs afin qu’ils puissent obtenir de l’aide des différents partenaires «  On vient de lancer la 3ème édition et déjà aujourd’hui quand on voit le public, les jeunes qui sont là, cela veut dire que c’est une initiative qui a bien pris et on sent qu’il y’a de la vocation qui est née, cette vocation qui se développe dans le milieu des jeunes pour les amener petit à petit à mieux utiliser aujourd’hui l’outil numérique qui est à notre disposition parce que beaucoup de gens savent manipuler aujourd’hui cet outil qui peut être  manipulé à bon ou en mauvais  escient, c’est en cela que la formation est importante ».

Téné Bénédicte OUEDRAOGO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 8 =